En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Un système très bientôt remboursé pour protéger les patients de l’hypoglycémie !

Publication: 17 janvier

Partagez sur
 
les patients souffrant d’hypoglycémies ou ayant un diabète mal équilibré vont pouvoir bénéficier très prochainement d’un système innovant leur permettant de mieux vivre au quotidien...
 

En effet, après plus de 10 ans d’attente, la société Medtronic vient d’obtenir l’accord du CEPS pour le remboursement de son système MiniMed 640G.

Ce système de pompe à insuline couplée à un capteur de glucose en continu a été conçu pour protéger le patient de l’hypoglycémie grâce à son arrêt prédictif avant hypoglycémie. A partir des informations envoyées par le capteur, la pompe assure de façon automatique un arrêt de l’administration d’insuline lorsqu’il y a un risque d’hypoglycémie et une reprise automatique de l’insuline lorsque ce risque est passé.

Le capteur ne sera prescrit qu’à des patients sous pompe à insuline depuis plus de 6 mois dont l’équilibre glycémique sera insuffisant (HBA1C ≥ 8 en dépit d’une insulinothérapie intensive), ou ayant souffert d’hypoglycémie sévère dans les 12 derniers mois. Il leur faudra recevoir une éducation thérapeutique et une formation à l’utilisation de ce système.

La prescription, la formation seront assurés par un centre initiateur agréé. Après une période d’essai et une évaluation, l’ensemble du dispositif sera fourni par les « distributeurs » qui auront un cahier des charges et un suivi technique à assurer. Les négociations avec eux sont en cours mais la Fédération n’attendra pas 10 ans de plus !

La Fédération Française des Diabétique a été très active dans l’accord trouvé se félicite de cette avancée : « C’est notre réponse à tous ceux qui devant leurs ordinateurs, tablettes ou smartphones s’interrogent sur les réseaux sociaux sur notre utilité. Nous sommes des acteurs de santé et menons des actions responsables afin d’améliorer la qualité de vie des 4 millions de personnes atteintes de diabète et de défendre leurs droits. » déclare Gérard Raymond, Président de la Fédération Française des Diabétiques

Par ailleurs, les négociations se poursuivent et vont dans le bon sens pour un autre capteur de glucose en continu : le DEXCOM.

Un pas de plus vers l’innovation

Un pas de plus vers la boucle fermée et le pancréas artificiel.

Un bond de géant pour la transformation et la modernisation de notre système de santé avec une participation plus active des patients, acteurs de leur santé.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: