En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Orange décerne les prix du « challenge Data for Development »

Publication: Mai 2013

Partagez sur
 
Un concours « big data » ouvert à la communauté scientifique...
 

Ce challenge « Data for Development » est un projet qui s’inscrit dans la politique de responsabilité sociale d’entreprise d’Orange en matière de développement économique et social. En permettant à des chercheurs d’analyser des statistiques de réseau mobile, ce concours a pour objectif de montrer comment le traitement de données massives (Big Data) -en corrélation avec d’autres données statistiques localisées- peut contribuer au développement socio-économique d’un pays.

La communauté scientifique a pu accéder, dans le cadre exclusif du concours, à une base de données provenant de 2,5 milliards d’informations statistiques sur le réseau mobile. Ces informations, qui correspondent au trafic échangé par 5 millions d’utilisateurs en Côte d’Ivoire, ont été confiées aux laboratoires d’Orange Labs et aux scientifiques sous forme de statistiques et d’échantillons.

Les travaux de recherche présentés à l’occasion de ce challenge portent sur des problématiques telles que l’anticipation des épidémies, la réactivité en temps de crise, la mesure des signes avant-coureurs et l’impact des sécheresses, l’optimisation de l’usage de certaines infrastructures, ou encore la possibilité d’imaginer des nouveaux services susceptibles de répondre à des besoins des populations.

Le comité de sélection « Data for Development » a primé 4 projets parmi plus de 80 retenus A l’occasion de la conférence NetMob qui se tient au MIT – Cambridge – les 1er, 2 et 3 mai 2013, les meilleurs dossiers du concours « Data for Development » ont été présentés et 4 d’entre eux sont primés :  Le « First Prize », récompense le meilleur projet. Il est remis au projet « Exploitation des données cellulaires pour la maîtrise des épidémies par des campagnes d’informations nationales », porté par A. Lima, M. De Domenico, V. Pejovic, M. Musolesi - School of Computer Science, University of Birmingham, UK  Le prix « Best Scientific », récompensant le projet ayant utilisé des méthodes d’analyse innovantes et témoignant d’une originalité dans son approche scientifique est remis au projet « Etude des groupes sociaux par l’analyse de données de réseau mobile » porté par Orest Bucicovschi, Rex W. Douglass, David A. Meyer, Megha Ram, David Rideout, Dongjin Song - University of California/San Diego, La Jolla, USA.  Le prix « Best Development », récompensant le projet considéré comme le plus utile et susceptible d’être traduit en projet d’action concrète est remis au projet « AllAboard : un système pour explorer la mobilité urbaine et optimiser le transport public », porté par Michele Berlingerio, Francesco Calabrese, Giusy Di Lorenzo, Rahul Nair, Fabio Pinelli, Marco Luca Sbodio - IBM Research, Dublin, Ireland  Le prix « Best Visualization », récompensant la représentation visuelle la plus claire et créative est remis au projet « Exploration et analyse de données de téléphone mobile massives : une approche analytique visuelle », porté par Stef van den Elzen - Eindhoven University of Technology & SynerScope BV, Jorik Blaas, Danny Holten, Jan-Kees Buenen - SynerScope BV, Jarke J. van Wijk - Eindhoven University of Technology, Robert Spousta, Anna Miao, Simone Sala, Steve Chan, Prince of Wales Fellowship at Massachusetts Institute of Technology 

Le projet recevant le « First Prize » reçoit une récompense de 3000 US $. Les projets primés dans les catégories « Development », « Scientific » et « Visualization » reçoivent une récompense de 1000 US$ chacun. Le comité d’organisation a invité les chercheurs primés à présenter leurs projets à la communauté scientifique lors de la conférence internationale NetMob 2013 ("Analysis of Mobile Phone Datasets and Networks"). Les délibérations pour désigner les projets les plus prometteurs ont été menées par le président du comité, le Professeur Vincent Blondel, (Université catholique de Louvain, Belgium) afin d’atteindre un consensus parmi les membres du comité, composé du Professeur Francis Akindes (UNESCO Chair of Bioethics, Alassane Ouattara University, Abidjan), William Hoffman (Responsable de l’industrie des télécommunications, Forum économique mondial, New York), Mari-Noelle Jego-Laveissière (Orange Labs, France), Robert Kirkpatrick (directeur de Global Pulse, Nations Unies, New York), Chris Locke (directeur du GSMA « Mobile for Development », Londres), et du Professeur Alexander S. Pentland (MIT Medialab, Cambridge, USA).

Les critères pris en compte s’appuient sur les 3 grands principes du développement durable : social, économique et environnemental. L’évaluation tient aussi compte de l’exploitabilité des résultats en dehors de la communauté scientifique. L’accessibilité des résultats pour des acteurs du développement non familiers du langage scientifique (ONG, autorités locales…) a constitué un critère supplémentaire. Pour en savoir davantage sur la politique d’Orange en faveur du développement économique et social dans les pays émergents, découvrez le programme « Orange for Development ». Consultez également le dossier de presse sur la démarche de responsabilité sociale d’entreprise (RSE) d’Orange.

http://www.orange-business.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique