En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Solvay sponsorise la Coupe de la Fabrication Additive

Publication: 5 décembre

Partagez sur
 
Un défi d’impression en 3D de formes complexes à partir de filaments PEEK KetaSpire®...
 

Solvay, un leader mondial de polymères de spécialité, a invité des étudiants du monde entier à participer à la Coupe de la Fabrication Additive en imprimant en 3D des formes complexes à l’aide de ses filaments polyétheréthercétone (PEEK) KetaSpire®. Le PEEK est considéré comme l’un des polymères thermoplastiques les plus performants et l’un des plus difficiles à imprimer en 3D. Les inscriptions clôturées fin octobre réunissent plus de 30 équipes participantes issues de treize pays.

« L’impression 3D est une technique de fabrication remarquable qui évolue très rapidement »,” explique Brian Alexander, Responsable Fabrication additive au sein de la GBU Specialty Polymers de Solvay. « Elle peut offrir des prototypes complets et fonctionnels ainsi qu’une rapidité de fabrication supérieure à celle des méthodes traditionnelles pour les applications économiques à unique ou faible volume. L’impression à partir des polymères les plus performants du monde reste toutefois un défi. La Coupe de Fabrication Additive de Solvay vise à démontrer que le moment est venu de procéder à ce changement ».

Les capacités grandissantes d’impression 3D de Solvay reposent sur le leadership mondial du Groupe en matière de solutions hautes performances légères de remplacement du métal, comme dans les transports où elles contribuent à l’allègement des voitures et des avions et, par conséquent, à la réduction des émissions de CO2. Les solutions de matériaux imprimables en 3D de Solvay permettront d’élargir l’espace d’application des pièces imprimées en 3D, en offrant une liberté de conception et une efficacité des matériaux accrues. En impliquant des étudiants passionnés de technologies de rupture, Solvay sollicite leur imagination et leur créativité pour bouleverser le savoir-faire actuel et faire franchir une étape à la fabrication additive. Les universités mettront à disposition le matériel d’impression, Solvay fournira les filaments PEEK et aidera les équipes en leur communiquant des données essentielles sur les matériaux pour l’impression 3D.

Le PEEK KetaSpire® de Solvay offre une excellente combinaison de résistance mécanique et chimique, même à une température pouvant atteindre 240°C en continu. Ce polymère possède intrinsèquement d’excellentes propriétés d’isolation et de résistance électrique, ainsi que de faible humidité et d’ininflammabilité. L’exploitation de ces propriétés exceptionnelles pour l’impression 3D ouvre la voie à de formidables perspectives pour les applications d’allègement de demain.

Les pièces finales imprimées par chacune des équipes d’étudiants seront jugées d’après leur stabilité mécanique et leurs qualités esthétiques par un jury international composé de spécialistes Solvay des polymères, de la conception et de la fabrication additive. Les lauréats seront annoncés et recevront leur prix le 22 mars 2018. Les premier, second et troisième prix sont de respectivement 10 000, 5000 et 3000 euros, montants à utiliser à des fins universitaires, entrepreneuriales ou sociétales.

http://www.solvay.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: