En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Ubitransport, lauréat du Technology Fast 50 France

Publication: 29 novembre

Partagez sur
 
Un taux de croissance de 6 528% sur quatre ans...
 

Initié par Deloitte et In Extenso, le Technology Fast 50 récompense les entreprises les plus innovantes affichant le plus fort taux de croissance sur les quatre dernières années. La cérémonie nationale de la 17e édition du Technology Fast 50 France s’est tenue hier soir au Pavillon Cambon Capucines, à Paris. Le Top 50 affiche un taux de croissance moyen de 1 500% et un chiffre d’affaires moyen de 9,357 millions d’euros.

Le Technology Fast 50 prend le pouls du dynamisme économique hexagonal

Le Technology Fast 50 est né au cœur de la Silicon Valley dans les années 1990. Ce baromètre reconnu des marchés et investisseurs est une véritable référence dans le monde des nouvelles technologies. Apportant crédibilité et visibilité aux lauréats, le classement met en lumière les entreprises technologiques à très fort potentiel de développement. Forte d’une solide participation de ses entreprises de croissance, la France se distingue depuis plusieurs années au sein de la zone Europe, Moyen-Orient, Afrique.

Le Technology Fast 50 France remet cette année le premier prix à Ubitransport, une jeune pousse mâconnaise créée en 2012 par Jean-Paul Medioni. A la croisée des univers du software et de la mobilité, Ubitransport est le leader des solutions de gestion et d’exploitation des réseaux de transport de voyageurs. Dédiée à la sécurisation, la fluidification et l’optimisation des réseaux, Ubitransport conçoit de nouvelles technologies embarquées et développe des solutions intégrées rendues disponibles sur smartphones et tablettes. Ubitransport est une entreprise innovante mobilisée sur différents sujets de société allant de la protection de l’environnement à la sécurité des passagers en passant par la préservation du lien social dans les territoires.

L’étude approfondie de la trajectoire suivie par les 28 entreprises distinguées dans le Top 3 du Technology Fast 50 sur les dix dernières années révèle qu’elles sont nombreuses à avoir connu un événement majeur dans leur développement suite au classement : 29% d’entre elles sont entrées en Bourse, 25% ont été rachetées et 57% ont levé des fonds.

Le Technology Fast 50 est un outil permettant de révéler des potentiels émergents confirmés. Les caractéristiques et indicateurs clés pris en considération pour établir le classement permettent non seulement de s’assurer du dynamisme des lauréats mais aussi, et surtout, de leur solidité. En 2017, 80% des entreprises classées dans le Top 50 enregistrent une rentabilité positive. Sur les 10 dernières années, 43% des entreprises classées dans le Top 3 sont de la catégorie Logiciels et Services informatiques et 36% de la catégorie Internet, Médias et Télécoms.

« L’analyse des 3 lauréats au cours des dix dernières années montre que ces entreprises ont poursuivi leur développement avec succès. Aucune défaillance n’est à constater et un grand nombre ont levé des fonds auprès de fonds d’investissement, se sont introduits en bourse ou se sont vendus. Groupe Concoursmania, Virtuoz, Crosscall et Criteo illustrent parfaitement cet effet vertueux. Enfin, les entreprises indépendantes récompensées se faisaient rares jusqu’alors ; la tendance était en effet aux business soutenus par des financements externes. Cette année, le podium fait cependant figure d’exception : Ubitransport (n°1) et Adomik (n°3) se sont en effet développées sur capitaux propres », analyse Ariane Bucaille, Associée responsable nationale du Technology Fast 50.

Les tendances dessinées par le Technology Fast 50 2017 confirment l’analyse du marché du financement de l’innovation : la France a de nombreux atouts et voit fleurir de vraies pépites au potentiel international évident. Les investisseurs en capital-risque ne s’y trompent pas : depuis l’édition 2016 du classement, l’Hexagone a levé plus de 3 000 millions d’euros sur 405 opérations.

« Disposant de solides leviers - attractivité du territoire, talents, masse critique de l’écosystème, présence de start-ups, investisseurs, grands groupes… -, l’Ile-de-France est le fer de lance de cette tendance dont les effets se retrouvent aussi dans les régions. En effet, même si les entreprises franciliennes occupent le podium en levant près de 2 milliards d’euro soit 66% du total national, les régions Provence Alpes Côte d’Azur, Occitanie et Pays de la Loire se placent brillamment en tête des régions en matière de financement de l’innovation. Si l’écart entre l’Ile-de-France et les régions demeure important en valeur, l’économie de l’innovation régionale se développe et présente des indices prometteurs », conclut Patricia Braun, Présidente d’In Extenso Innovation Croissance.

L’édition 2017 du Technology Fast 50 a par ailleurs mis les femmes à l’honneur en décernant le Prix des Femmes Entrepreneuses de l’Année aux CEO/ fondatrices dont l’entreprise a été classée dans le Top 50. Les six dirigeantes récompensées pour leur performance sont à la tête des entreprises suivantes : Babbler, AB Tasty, 2spark, Green Creativ, Ludilabel et Speach Me.

http://www.ubitransport.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: