En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Triskalia optimise sa gestion de flotte en la rendant plus agile et performante

Publication: 27 novembre

Partagez sur
 
La première coopérative agricole de Bretagne fait confiance aux solutions de Maplink depuis de nombreuses années. Un partenariat qui permet à Triskalia d’améliorer son efficacité opérationnelle et de réduire ses coûts de transport...
 

Avec 16 000 agriculteurs adhérents, 4 800 salariés et un chiffre d’affaires de 1,9 milliards d’euros, Triskalia est aujourd’hui la première coopérative agricole de Bretagne. Ses activités s’étendent à tout ce qui concerne l’alimentation animale. Elle s’appuie sur un réseau d’usines sur toute la Bretagne, de nombreux sites de transformation et un réseau dense de plus de 200 magasins de proximité (enseignes Point Vert, Magasin Vert, Triskalia, …).

Le transport est un maillon évidemment stratégique pour l’efficacité de ses activités. Triskalia gère une flotte composée de 50 véhicules en propre et d’environ 150 véhicules affrétés via des partenaires transporteurs. Au total, elle assure le transport de 1,2 million de tonnes d’aliments par an.

Optimiser le transport dans un métier à fortes contraintes

Chez Triskalia, chaque véhicule est rattaché à une usine et la coopérative s’appuie sur différents pôles logistiques qui gèrent chacun un ensemble d’usines et une flotte en propre. Le partenariat entre Triskalia et Maplink a démarré en 2004. A l’époque, la coopérative souhaitait répondre à trois besoins centraux et étroitement liés :

- Rationaliser et optimiser un système IT décentralisé dans chaque usine, et jusque-là basé sur une prise de commandes manuelle ;

- Améliorer le transport et le kilométrage effectué par les flottes de camions, tout en diminuant les coûts logistiques ;

- Disposer d’une grande flexibilité dans la gestion du transport et de la flotte de véhicules.

« Notre choix s’est rapidement tourné vers Maplink pour plusieurs raisons », commente Daniel QUEFFELEC, membre du Département Productions et Nutritions Animales de Triskalia. « En premier lieu, Maplink était déjà très présent sur notre secteur d’activité et possédait une vraie connaissance de notre métier. Cet aspect est capital pour comprendre la manière dont nous travaillons et pour pouvoir améliorer nos processus. Ensuite, la solution Axiodis de Maplink a démontré les meilleures capacités pour formaliser les contraintes logistiques de Triskalia. Ces contraintes étaient jusque-là connues individuellement par les usines, et nous avions besoin d’avoir une vue complète et centralisée de ces contraintes pour pouvoir améliorer le transport et la gestion de notre flotte de véhicules. »

La collaboration entre Maplink et Triskalia a commencé dans le cadre de la collecte de lait. Ce partenariat s’est progressivement développé jusqu’à englober également l’alimentation animale. Ayant initialement déployé la version 5 d’Axiodis, Triskalia évoluera prochainement vers la version 6 avec un démarrage prévu début 2018.

Des bénéfices concrets et continus

« Le métier de Triskalia est un métier particulier, difficile à optimiser du fait de ses différents métiers et de contraintes logistiques fortes. Il s’agit notamment de contraintes d’accès et de contraintes de produits, certains nécessitant par exemple d’être compartimentés », explique Bernard AUGEREAU, Directeur commercial de Maplink France. « L’un des points centraux réside dans la capacité à planifier le transport au fil de l’eau, par vagues successives. Ce qui exige une très grande souplesse, une communication permanente avec les usines de production et une forte réactivité afin de parfaitement coordonner les ordres de transport, vague après vague. »

La collaboration de longue date entre Triskalia et Maplink a permis d’améliorer significativement les performances logistiques de la coopérative. D’une manière générale, l’ensemble des flux ont été optimisés et Triskalia bénéficie d’un système centralisé particulièrement flexible pour piloter le transport depuis ses différentes usines vers les exploitations agricoles et les points de commercialisation.

Axiodis a permis d’automatiser et d’alléger le travail, et de réduire significativement le kilométrage effectué par les véhicules. Triskalia estime qu’une baisse de 12% du nombre de kilomètres parcourus a été atteinte, représentant une économie de 0,68 kilomètre par tonne transportée. Un autre résultat a été la baisse des coûts logistiques. « Nous avons économisé l’équivalent de 8 900 km par semaine, à raison d’1 euro par kilomètre », souligne Daniel QUEFFELEC.

Un autre bénéfice important concerne la préfacturation au niveau des achats de transport. La flotte de Triskalia est en effet composée de véhicules propres pour un quart, et de véhicules de partenaires pour les trois quarts. Ce qui signifie que Triskalia gère une forte activité d’achat transport. Les fonctionnalités d’achat et vente de transport intégrées dans Axiodis permettent notamment de transmettre automatiquement les factures, qui sont ensuite vérifiées par les transporteurs, ce qui apporte une valeur ajoutée importante tant pour Triskalia que pour ses partenaires.

Prévue pour être mise en production à partir de début 2018, la version 6 d’Axiodis apportera encore plus de souplesse au niveau du pilotage et du transfert des ordres de transport d’un pôle logistique à l’autre. La prochaine version de la solution sera déployée dans un environnement web, ce qui améliorera encore sa facilité et son confort d’utilisation, quel que soit le lieu.

« Maplink est partenaire stratégique pour Triskalia. Depuis 13 ans maintenant, nous travaillons ensemble pour améliorer en permanence notre organisation logistique et nos performances. Les résultats atteints sont concrets et tangibles, aussi bien grâce aux qualités fonctionnelles d’Axiodis qu’à l’expertise et l’accompagnement métier des équipes Maplink. Nous sommes confiants dans la capacité de la prochaine version à nous apporter encore plus de gains et de confort de travail », conclut Daniel QUEFFELEC.

http://maplink.global/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: