En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Philippe POYET : Nouveau Directeur à la fondation La Mache

Publication: 24 novembre

Partagez sur
 
Philippe POYET « Je souhaite apporter un nouvel élan de modernité à l’Etablissement ! »...
 

Située dans le 8ème arrondissement de Lyon, la Fondation-Ecole La Mache forme environ 1 200 élèves et étudiants dans les métiers de l’industrie, du bâtiment et des technologies nouvelles. Présidée par Louis LANDROT, elle vient de nommer un nouveau Directeur, Philippe POYET, résidant lyonnais de longue date et empreint du monde industriel... Portrait.

Déjà familiarisé avec le monde de l’Entreprise et de la formation Philippe POYET, 56 ans, connait bien le tissu économique lyonnais. Son diplôme d’ingénieur Arts & Métiers en poche, il « entre » dans l’industrie assez naturellement, en intégrant une PME industrielle fabriquant des pièces techniques en caoutchouc à Corbas (69). Il dirige alors un service Etudes et commercial et côtoie déjà les plus grands comptes de la région : Renault Trucks, Schneider Electric...etc.

2006 : après une expérience dans la formation de jeunes élèves ingénieurs aux techniques de transformation des élastomères, il postule chez Allizé-Plasturgie - branche professionnelle de la plasturgie - et prend en charge la direction du pôle formation. Sa mission : rapprocher le centre de formation initiale en apprentissage et le centre de formation continue, tous deux installés au sein de l’IRI, Institut des Ressources Industrielles à Lyon 8°. Fort d’une expérience réussie, il assure en complément le pilotage de la structure portant les camions-ateliers de la plasturgie, avant qu’une nouvelle dynamique de carrière se présente à lui... Il intègre, à quelques pas de son ancien employeur, la Fondation La Mache, en qualité de Directeur Général.

L’Ecole La Mache : des facteurs d’attractivité pour les jeunes pour une scolarité réussie

« La professionnalisation de l’Ecole La Mache est l’un de ses principaux facteurs d’attractivité » déclare Philippe POYET. Véritable Ecole-entreprise, elle s’appuie sur l’apprentissage du métier dans les ateliers de production de l’école pour les lycéens, et en stage ou en contrat de professionnalisation pour les étudiants BTS ou SUP La Mache. L’expérience d’une grande majorité des professeurs en entreprises et les liens très étroits avec les professions et les entreprises garantissent une très bonne insertion aux réalités du monde économique.

A la sortie de l’Ecole, nombre de jeunes et de parents déclarent leur fierté d’avoir choisi cet Etablissement. « Fabriquer des pièces industrielles dont la commande a été exprimée par l’Entreprise donne du sens au travail réalisé par les jeunes. De la classe de seconde professionnelle à la licence, chacun peut suivre un parcours complet, accessible et multisectoriel -du secteur de l’industrie, du bâtiment, des travaux publics et du bois-. Il s’agit là de facteurs d’attractivité essentiels pour les jeunes » ajoute-t-il.

« Je souhaite apporter un nouvel élan de modernité pour la Fondation La Mache »

L’Ecole La Mache est reconnue pour l’excellence de sa formation, à la fois sur plan humain, pédagogique et professionnel. Poursuivre l’œuvre du Père la Mache constitue bel et bien un des objectifs de Philippe POYET, nouveau Directeur. Pour répondre à sa mission éducative en s’appuyant sur ses valeurs chrétiennes, l’Ecole dispense une véritable formation humaine et chrétienne, et s’appuie sur un internat de 280 places. Le projet éducatif met l’accent sur les stages de cohésion, l’esprit d’équipe, l’ouverture aux autres et au monde, et sur le sens du service. Son ambition est de permettre à chaque jeune de se connaître, choisir et s’engager.

« Je souhaite ainsi, dans le respect des valeurs de l’Etablissement, apporter un vent de modernité à la structure, former à la réflexion, à la citoyenneté, renforcer les innovations pédagogiques, au regard des évolutions importantes socio-économiques intervenues ces dernières années » poursuit Philippe POYET.

Le projet « La Mache 2020 » : anticiper les besoins des formations des entreprises !

2020 marquera le Centenaire de l’Etablissement... « L’objectif pour La Mache est d’avoir toujours un temps d’avance... Ce projet, « La Mache 2020 » s’articule non seulement autour d’une extension mais aussi autour d’un véritable projet d’Etablissement pour la Fondation La Mache. Il a pour objectif de répondre à l’évolution des métiers de demain et aux besoins croissants des formations exprimées par les Entreprises. Il permettra d’offrir aussi davantage d’espace aux élèves et de compléter les équipements techniques et industriels » conclut Philippe POYET.

Un projet qui donne du sens à sa nomination et aux nouvelles orientations stratégiques de la Fondation...

http://www.ecolelamache.org/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: