En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Capteurs de niveau CleverLevel IO-Link pour paramétrage centralisé

Publication: 24 novembre

Partagez sur
 
Les capteurs de niveau LBFH et LBFI de Baumer sont dès à présents disponibles avec interface IO-Link et homologation ATEX...
 

IO-Link permet le réglage automatisé du capteur. La protection ATEX autorise désormais l’utilisation de barrières de marques usuelles. Les capteurs sont adaptés aux applications hygiéniques et industrielles.

Grâce à l’intégration IO-Link, les capteurs de niveau sont prêts pour Industrie 4.0. L’interface de communication permet un paramétrage simple et rapide pour chaque application via les composants réseaux standard. Ceci garantit une duplication de l’installation sans risque d’erreur ainsi qu’un remplacement des appareils sans opération de programmation supplémentaire, d’où un gain de temps. Les données de diagnostic peuvent être consultées et évaluées à tout moment, ce qui augmente la disponibilité des installations.

Tout comme leurs prédécesseurs, les modèles LBFH et LBFI sont certifiés ATEX catégories 1 et 2 pour le gaz et la poussière. Grâce à une consommation faible en courant du système électronique perfectionné, ces capteurs sont utilisables avec la barrière mise au point par Baumer, mais également avec toutes les barrières du marché. Ceci accroît la flexibilité en terme d’intégration même dans des systèmes existants et réduit les coûts d’installation.

Les deux sorties de commutation permettent le réglage de deux seuils de déclenchement. Ainsi, deux étapes de process différentes, telles que la production et le nettoyage, ou deux groupes de fluides, tels que l’eau et l’huile par exemple, peuvent être contrôlés avec un capteur. Les deux sorties de commutation peuvent également servir à un contrôle redondant du niveau. Grâce à ces seuils de commutation complémentaires, il est possible par ex. de détecter aussi des ruptures de fils en toute sécurité. La garantie d’une surveillance fiable de tous les process.

Les deux versions sont utilisables à une température jusqu’à 135 °C, la version hygiénique étant également apte aux processus NEP/SEP.

http://www.baumer.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: