En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

VALECO inaugure la centrale solaire de la Découverte à Decazeville-Aubin

Publication: 22 novembre

Partagez sur
 
VALECO et ses partenaires inaugurent la centrale solaire de la Découverte, dont la capacité permet de couvrir la consommation d’électricité de 6 000 foyers sur la commune de Decazeville-Aubin, en région Occitanie...
 

Financé par un consortium de banques commerciales (Caisse d’Epargne CEPAC, Crédit Agricole du Languedoc et Unifergie-Groupe Crédit Agricole) et publiques (Bpifrance), ce projet a bénéficié des apports en fonds propres de VALECO & MIROVA et de la garantie de la Banque européenne d’investissement (BEI) dans le cadre du Plan Juncker.

Erick Gay, Président du Groupe VALECO déclare « La finalisation de cette opération novatrice permet au Groupe VALECO de démontrer sa capacité à s’associer avec des acteurs majeurs qui lui font confiance dans la durée. C’est une étape importante pour le Groupe VALECO qui double en 2 ans sa capacité installée en éolien en France. Ce n’est qu’une 1ère étape dans la réalisation ambitieuse de notre portefeuille de projets avancés de 1000 MW dont 400 MW sont actuellement en instruction avancée ».

Raphael Lance, Directeur des fonds d’énergies renouvelables chez MIROVA, a commenté l’opération en ces termes : « MIROVA est fière de son investissement dans la centrale solaire de la Découverte, au côté de son partenaire VALECO. Cette opération illustre une coopération réussie et de long terme entre cette société familiale en pleine croissance, les investisseurs institutionnels de plus en plus impliqués dans le financement des énergies vertes à travers nos fonds, et la BEI. Cette mobilisation réussie d’épargne et de financement est nécessaire pour atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés de transition énergétique. »

Ambroise Fayolle, vice-Président de la BEI, salue ce partenariat financier inédit en Europe en ces termes : « Je suis très heureux que la BEI annonce aujourd’hui ce partenariat innovant avec VALECO et plusieurs banques pour financer des sites éoliens et photovoltaïques en France. Cette centrale de la Découverte est un projet emblématique de notre action en faveur d’une énergie alternative et plus respectueuse de l’environnement, créatrice d’emplois et de dynamisme économique au cœur d’un territoire. Grâce à la garantie du Plan Juncker, nous sommes en mesure d’accélérer les financements dans le secteur de la transition énergétique et sur des projets de plus petite dimension conformément à nos engagements pris lors de l’Accord de Paris et aux priorités du Grand Plan d’Investissement du Gouvernement français. »

Miguel Arias Cañete, commissaire européen chargé de l’action pour le climat et de l’énergie, a déclaré : « Les énergies renouvelables sont aujourd’hui compétitives et parfois moins coûteuses que les combustibles fossiles, leur production emploie plus d’un million de personnes en Europe, attire davantage d’investissements que de nombreux autres secteurs, et ont permis de réduire notre facture d’importation de combustibles fossiles de 16 milliards d’euros par an. Il faut désormais redoubler d’efforts, alors que l’Europe œuvre avec ses partenaires pour prendre la tête de la course mondiale vers une économie plus durable et plus compétitive. La décision d’aujourd’hui envoie un message fort et positif, alors que se clôture la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques à Bonn : la transition énergétique est impensable sans investir massivement dans les énergies renouvelables. »

Réalisée par GROUPE VALECO en étroite collaboration avec tous les acteurs locaux, la centrale de la Découverte résulte d’une démarche volontariste d’aménagement et de développement durable de la commune de Decazeville-Aubin. Construite sur une friche industrielle minière, historiquement ancrée dans le paysage local, la centrale constitue un site de production solaire innovant, attractif et créateur d’emplois.

La centrale solaire de la Découverte occupe une surface de 18 hectares sur une dizaine de sites de l’ancienne décharge du Montet et des anciennes découvertes de l’exploitation charbonnière de Lassalle et de la Buyssonie. Le site ainsi reconvertit se compose de 38 000 panneaux photovoltaïques qui fourniront une puissance totale de 12 MW, couvrant la consommation électrique de 6 000 foyers environnants. L’installation de 1 810 « trackers » sur l’ensemble du site, pilotant automatiquement l’alignement des panneaux photovoltaïques en fonction de l’avancée du soleil, a permis d’optimiser au mieux la production. Une attention particulière a été portée au respect de l’environnement du site dans toutes ses composantes, humaines, physiques et paysagères afin de conserver les espaces naturels, tout en les préservant des nuisances sonores et visuelles. En permettant d’économiser 13 340 tonnes de Co2 par an, la centrale de la Découverte s’inscrit ainsi pleinement dans les actions menées par la BEI, les banques commerciales et Bpifrance en faveur de la Transition Energétique et Environnementale (TEE).

Une structuration financière innovante, pionnière au niveau européen

Inédit en Europe, le partenariat innovant mis en place entre VALECO, la BEI dans le cadre du Plan Juncker et le consortium des banques commerciales Caisse d’Epargne CEPAC, Crédit Agricole du Languedoc et Unifergie, mobilisera 220 millions d’euros de garanties et de financements. L’objectif de ce partenariat est de soutenir la construction et l’exploitation de projets d’éoliennes et de parcs photovoltaïques en France développés par VALECO, dont celui de la centrale solaire de la Découverte, représentant en tout une capacité totale de 185 MW.

La notation triple A de la BEI alliée à la garantie européenne du Plan Juncker permet aux différents projets de bénéficier d’un soutien financier européen déterminant et adapté au secteur des énergies renouvelables La BEI intervient à deux niveaux : d’une part en finançant directement les banques commerciales qui répercutent ensuite sur chaque projet l’avantage financier du financement de la BEI, d’autre part en garantissant jusqu’à 50% le risque des financements accordés par les banques commerciales aux sociétés réalisant les différents projets éoliens et photovoltaïques. Bpifrance complète le financement aux côtés des banques privées.

http://groupevaleco.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: