En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

L’AP-HP sélectionne Calmedica pour équiper ses unités de chirurgie ambulatoire

Publication: 6 novembre

Partagez sur
 
L’AP-HP a engagé un appel à projet en décembre 2016 en vue de déployer un suivi automatisé à domicile de ses patients hospitalisés en ambulatoire, en amont et en aval de leur séjour à l’hôpital...
 

L’AP-HP a finalement retenu en août 2017 la solution proposée par la start-up Calmedica, spécialisée dans l’utilisation de l’intelligence artificielle en santé. Expérimenté dans le service de chirurgie ambulatoire de l’hôpital Saint-Antoine AP-HP, l’outil MemoQuest a permis d’améliorer la qualité de la prise en charge des patients en garantissant un taux de réponse élevé et un meilleur respect des consignes pré-et post- opératoires.

Dans un contexte de forte augmentation de l’activité de chirurgie ambulatoire, + 15,5% depuis 2014, l’automatisation du suivi des patients à domicile permet de dégager du temps soignant auprès des malades.

L’AP-HP a ainsi engagé un appel à projet visant à déployer un outil de suivi automatisé et à domicile de ses patients hospitalisés en ambulatoire.

Ses 23 unités de chirurgie ambulatoire pourront bénéficier, si elles le souhaitent, de la solution retenue et développée par la start-up Calmedica.

L’outil MemoQuest est un robot conversationnel (ou « chatbot ») capable d’échanger par SMS avec les patients avant et après leur hospitalisation en ambulatoire.

Le protocole qui définit les questions envoyées en fonction du jour et de l’heure, les réponses devant générer une alerte auprès des équipes médicales et les recommandations à transmettre en amont et en aval de l’opération est élaboré et peut être revu à tout moment par les équipes médicales.

En fonction de la réponse (alarmante ou incomprise), le robot alerte les équipes qui peuvent suivre, via une plateforme sécurisée, les échanges en temps réel. En cas d’anomalie, le patient reçoit un appel des équipes soignantes.

L’outil MemoQuest a déjà été testé au sein du service de chirurgie ambulatoire de l’hôpital Saint-Antoine AP-HP.

Une étude, parue en 2016 dans la revue du Praticien en anesthésie-réanimation, a démontré son efficacité par rapport à celle d’un suivi téléphonique traditionnel dans le suivi pré et post opératoire. Elle a en effet relevé un taux de réponse des patients sollicités par SMS via le robot conversationnel de 95%, contre 60% pour les patients contactés par téléphone. Les consignes préopératoires envoyées par SMS étaient également mieux observées et les retards des patients supérieurs à 30 minutes étaient divisés par dix dans le 1er cas de figure.

L’AP-HP et Calmedica finalisent actuellement le calendrier de déploiement de cet outil qui devrait s’étendre jusqu’en 2019. D’ores et déjà de nombreux hôpitaux ont manifesté leur intérêt à bénéficier de la solution.

http://www.aphp.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: