En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Une nouvelle RTU étend les possibilités d’application en matière de téléconduite

Publication: 17 octobre

Partagez sur
 
Réalisation et surveillance simples de points de mesure de données de process. Transmission des valeurs de process sur commande temporelle ou événementielle...
 

Connexion flexible au poste de conduite et intégration rapide dans les installations Sinaut.

Mise en service simplifiée grâce à la configuration basée sur le Web.

La nouvelle unité de téléconduite (Remote Terminal Unit/RTU) Simatic RTU3010C ainsi que les fonctions ajoutées à la Simatic RTU3030C étendent les possibilités d’utilisation des RTU compactes en matière de téléconduite. Ces unités permettent de réaliser et de surveiller simplement des points de mesure de données de process importantes (débit, niveau de remplissage, pression, température, etc.), même dans des installations réparties sur une vaste zone géographique. La transmission des valeurs de process peut s’effectuer sur commande temporelle ou événementielle. Les RTU peuvent être connectées au poste de conduite via différents protocoles, même non propriétaires. Grâce à la prise en charge de protocoles de téléconduite comme Sinaut ST7, les deux RTU compactes peuvent être intégrées de manière optimale dans les installations Sinaut ST7 et les systèmes Scada. La possibilité de raccordement direct de capteurs via les entrées et sorties intégrées simplifie la mise en service, de même que la configuration basée sur le Web. Le domaine d’application des RTU comprend notamment la gestion de l’eau et des eaux usées, l’agriculture et la surveillance de stocks.

Pour la connexion au poste de conduite, l’unité Simatic RTU3010C utilise, à la place d’un modem UMTS intégré, un routeur industriel externe comme Scalance M pour le raccordement au réseau via une interface Industrial Ethernet. Le choix du support de communication est donc plus flexible puisque la communication peut s’effectuer par réseau mobile sans fil ou par réseau câblé, comme l’ADSL. Les deux RTU compactes peuvent être alimentées en tension via une interface DC12-24 V, un panneau solaire avec batteries rechargeables ou encore des piles classiques. Les RTU peuvent également alimenter les capteurs raccordés. Le nouveau firmware V 2.0 permet d’utiliser des piles supplémentaires, ce qui accroît la capacité à plus de 70 Ah et autorise des temps de fonctionnement plus longs sans remplacement des piles.

Grâce à leur conception robuste, les RTU sont utilisables dans des conditions d’environnement difficiles et à des températures de -40 à +70 oC. Dotées d’une enveloppe de protection additionnelle en degré IP68, elles peuvent même résister aux inondations. Grâce à la configuration basée sur le Web, les RTU sont configurables à distance et les mises à jour de leur firmware sont téléchargeables. Le nouveau firmware V2.0 prenant en charge l’auto-configuration dans Sinema Remote Connect, les liaisons VPN avec les RTU peuvent être simplement configurées à l’aide de cette plateforme de gestion de réseaux distants.

http://www.siemens.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: