En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

KCSM40 est la nouvelle nuance de fraisage indexable de Kennametal

Publication: 13 octobre

Partagez sur
 
Les clients ont demandé une nouvelle nuance de carbure pour usiner le titane 6Al4V à des vitesses de coupe plus élevées, par rapport à une augmentation des vitesses d’avance ou de la profondeur de coupe...
 

La nuance KCSM40 est pourvue d’un liant cobalt avancé assurant une exceptionnelle résistance thermique à la fatigue sans pour autant sacrifier la ténacité que les clients ont constatée avec les KC725M et X500. Outre le nouveau substrat, le revêtement AlTiN/TiN exclusif de Kennametal améliore la résistance à l’usure au niveau de l’arête de coupe.

« Nous avons pris la ténacité de nos nuances de fraisage les plus prisées KC725M et X500 et avons augmenté la résistance thermique à la fissuration et la résistance à l’usure afin que nos clients puissent usiner à des vitesses de coupe plus élevées sans pour autant sacrifier cette ténacité », explique Scott Etling, Responsable de la gestion globale des produits Fraisage indexable de Kennametal.

La vitesse cible de coupe de la nuance KCSM40 dans le Ti6Al4V était de 53 m/min tout en réalisant un taux d’enlèvement de métal supérieur à 327 cm3/min pendant 60 minutes. La nuance KCSM40 a non seulement réussi cet exploit mais donne également des résultats dans le fraisage du titane à des vitesses atteignant 85 m/min, à une moindre profondeur de passe radiale.

Scott Etling explique que l’engagement radial de la fraise dans la pièce à usiner est un élément clé lorsqu’on optimise la vitesse de coupe. « A des engagements radiaux plus élevés, la plaquette usine la matière plus longtemps, ce qui génère davantage de chaleur au niveau de la zone de coupe. La chaleur ne passant pas dans les copeaux de titane comme pour le fraisage des aciers, il est par conséquent impératif de la réguler. Des vitesses de coupe plus faibles à des engagements radiaux plus élevées constituent une bonne pratique. A des engagements radiaux plus faibles, il est possible d’obtenir des vitesses de coupe plus élevées ».

Lors de récents essais réalisés en interne avec la nouvelle plate-forme HARVI Ultra de fraisage hélicoïdal, la durée de vie d’outil a dépassé 100 minutes à 47 m/min avec une avance à la dent charge de copeaux de 0,12 mm/dent. La profondeur de passe était de 25 mm en radial et de 76 mm en axial. Selon Scott Etling, « l’arête de la nuance KCSM40 semblait toujours en parfait état. Et nous obtenons beaucoup d’autres résultats fantastiques. En une seule opération de surfaçage d’une plaque d’usure en acier trempé, le nombre de passes a chuté de 234 à seulement 22. Inutile de vous dire à quel point je suis ravi pour Kennametal et la valeur ajoutée que la KCSM40 va apporter à nos clients ».

La nuance KCSM40 ciblait effectivement, lors de son développement, le Ti6Al4V mais elle s’avèrera extrêmement performante dans d’autres matériaux à haute température / thermorésistants. La KCSM40 est une nuance idéale qui s’inscrit parfaitement dans les segments de marché de Kennametal que sont l’Aéronautique (éléments d’aérostructures et de moteurs), l’Energie (aubes de turbines et pièces réalisées en acier inoxydable duplex) et les Transports (turbocompresseurs). « Nous continuons d’obtenir au quotidien des résultats d’essais sur un large éventail de matériaux à usiner et de composants différents offrant de superbes réductions de coûts pour nos clients », souligne Scott Etling pour conclure.

http://www.kennametal.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: