En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Cancers : sans information, pas d’accès à la santé et à l’innovation

Publication: 4 octobre

Partagez sur
 
Giovanna Marsico, déléguée au Service Public de l’information en santé - Ministère des solidarités et de la Santé -, insiste sur l’importance pour tous les citoyens d’un accès équitable à l’information, véritable déterminant de la santé...
 

Une information santé pas toujours accessible : L’information en santé constitue un des leviers essentiels de l’accès à la santé, préoccupation majeure des Français. Bien portants ou malades, les citoyens s’investissent dans les choix de santé qui les concernent. Ils recherchent des réponses à leurs interrogations sur de multiples canaux d’information, au premier rang desquels Internet. Pourtant, la quantité importante d’informations sur Internet, leur qualité inégale, les biais parfois introduits par le caractère marchand de certaines informations, peuvent générer des impacts délétères. De plus, les nombreux contenus produits par les institutions et agences publiques ne sont pas toujours visibles sur Internet, donc peu utilisés par les audiences auxquels ils sont destinés.

L’information est un déterminant de la santé des citoyens

« L’innovation est aussi bien thérapeutique que technologique ou organisationnelle. On ne peut plus penser que l’innovation, tout comme l’élaboration du système de santé, se réalise en l’absence des patients. Les usagers ont un rôle à jouer », indique Giovanna Marsico, déléguée au Service Public de l’information en santé - Ministère des solidarités et de la Santé. « Il y a également de l’innovation dans l’accès à l’information. En effet, l’information est un déterminant de la santé comme l’accès aux soins. Les pouvoirs publics ont voulu faciliter cet accès à l’information des citoyens en mettant en place le moteur de recherche santé.fr leur permettant ainsi d’obtenir des informations fiables, validées, indépendantes, accessibles, actionnables et gratuites. Les citoyens doivent avoir connaissance et saisir la possibilité d’utiliser les innovations proposées par le système de santé équitablement. Sans information, il n’y a pas d’accès à l’innovation », ponctue-t-elle.

Un site santé pour les citoyens regroupant les informations des institutions publiques et leurs partenaires

La loi de modernisation du système de santé dans son article 88 a en effet prévu la création d’un Service Public d’information sur la santé (SPIS) visant à améliorer la transparence, la lisibilité, l’accessibilité, la pertinence et l’exhaustivité de l’information des citoyens sur la santé, les pathologies, l’offre de soins et les droits applicables. Le SPIS s’appuie sur un portail web Santé.fr qui permet aux citoyens de trouver des informations fiables et utiles à tout moment, là où ils se trouvent. Un système de géolocalisation assure l’accès à l’offre de soins et de services sur le territoire. Actuellement en phase pilote en Ile de France et Grand-Est, Santé.fr se déploiera sur l’ensemble du territoire en 2018.

Le Service Public d’Information sur la santé (SPIS) : un programme ambitieux

L’analyse des usages de santé.fr permettra de récolter des données utiles à la compréhension des attentes du public, d’améliorer les propositions des sites institutionnels et d’adapter ainsi la production ou l’intégration de nouveaux contenus et nouveaux services dans une logique de co-construction avec les internautes. Des enquêtes régulières seront effectuées auprès des usagers. Des espaces collaboratifs visant à renforcer les capacités critiques des usagers ainsi qu’à les impliquer dans les processus d’évaluation et d’amélioration du système de santé, seront également développés.

http://www.rcfr.eu/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: