En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

AGENA3000 choisit Toronto comme porte d’entrée vers le marché américain

Publication: 3 octobre

Partagez sur
 
AGENA3000, le spécialiste choletais de la gestion des données de l’industrie et de la distribution depuis plus de 35 ans, poursuit son développement avec l’ouverture d’une filiale à Toronto, au Canada...
 

D’ici à 5 ans, la pépite française ambitionne de réaliser 50% de son activité à l’international contre 5% aujourd’hui.

Dans un monde de plus en plus digitalisé où les données connaissent une croissance exponentielle, l’éditeur de logiciels AGENA3000 aide, depuis 1980, les plus grands noms du secteur de l’industrie et de la distribution (Auchan, Hyper U, Casino, mais aussi L’Oréal, Aigle et Nestlé) à optimiser et à sécuriser leurs flux de données. À travers 4 solutions dédiées - GENFI, GENEDI, GENACOD et GENMM - la société permet aux entreprises d’accroître leurs performances en tirant un maximum de valeur de leurs informations.

Racheté en 2014 par Sébastien Trichet (ancien cadre d’IBM), l’éditeur de logiciels a fait parler de lui en doublant son chiffre d’affaires, à 11 millions d’euros en 2017, contre 5,4 il y a trois ans. En décembre 2016, AGENA3000 a fait l’acquisition de 3 acteurs clés du secteur de l’EDI et du PIM : Catalogic (ex activité de Traceone), BluePIM et Gexedi. Grâce à cette stratégie, l’éditeur a bénéficié d’une croissance de 35% et a considérablement étendu son portefeuille de clients.

Historiquement basée à Cholet, et après une implantation réussie en Belgique et en Espagne, l’entreprise entend désormais poursuivre son expansion à l’étranger. Le choix de Toronto s’est naturellement imposé, la ville étant reconnue comme un pôle économique en pleine croissance, avec un écosystème riche.

« Nous sommes convaincus que le marché Nord-Américain représente un fort potentiel de croissance pour AGENA3000. Nous avons opté pour l’Amérique du Nord car les industriels se trouvent confrontés à des contraintes similaires à la France. D’ici à cinq ans, nous prévoyons de réaliser 50 % de notre activité à l’international contre 5 % aujourd’hui » déclare Sébastien Trichet, Président d’AGENA3000.

À l’horizon 2020, le PDG table sur un chiffre d’affaires de 20 millions d’euros et entend renforcer ses effectifs, avec 200 collaborateurs contre 115 aujourd’hui.

http://www.agena3000.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: