En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

SafeDrone fournit une plateforme de surveillance pour le drone H520 de Yuneec

Publication: 28 septembre

Partagez sur
 
L’industrie du drone civil se voit dotée de l’expertise de l’industrie aéronautique...
 

En effet, le H520 de Yuneec est l’un des premiers drones à être compatible avec le tout nouveau service Health Control Monitoring (HCM) fournie par la plateforme SafeDrone de Lufthansa Technik. Ce service permet de vérifier la condition technique d’un drone après chaque vol, permettant dorénavant à tous les utilisateurs du H520 de vérifier à tout moment l’état de leur hexacoptère (drone à six rotors). En plus des fonctions de maintenance et de sécurité de Yuneec, les pilotes H520 pourront également utiliser la plateforme HCM et ses analyses de données pour surveiller les composants indispensables au vol tels que les batteries, la radiocommande, les moteurs et les hélices. Si un défaut est identifié, la plateforme l’indique à l’utilisateur et lui fournit également une recommandation de maintenance, sans nul besoin de faire appel à une interface tierce.

« La plateforme HCM de SafeDrone marque une étape importante pour l’industrie du drone civil, car cela signifie que les aéronefs sans pilote peuvent maintenant bénéficier d’une approche éprouvée de l’aviation avec pilote. En tant que pionnier sur le marché de l’aviation électrique, nous accordons une grande importance à toujours fournir à nos pilotes de drone une technologie de pointe. Par conséquent, nous sommes fiers que Yuneec soit l’un des premiers fabricants à travailler avec SafeDrone et à profiter de ce système inédit de surveillance », explique Jörg Schamuhn, Directeur Général de Yuneec Europe. « En outre, la compatibilité du H520 avec la plateforme HCM est un important gage de qualité pour notre premier produit spécialement développé pour le marché professionnel », ajoute Jörg Schamuhn.

Les pilotes H520 pourront utiliser la plateforme HCM de SafeDrone à partir de fin octobre. Les données de vol et des capteurs requises pour l’analyse des erreurs sont lues par le contrôleur de vol et transmises dans un format standardisé à la plateforme HCM. Seuls les serveurs allemands sont utilisés pour l’analyse et le stockage des données.

http://www.safe-drone.com/

http://www.yuneec.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: