En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

EOS présente le nouveau module périphérique IPCM M pro

Publication: 22 septembre

Partagez sur
 
EOS, principal fournisseur mondial de technologies pour l’impression 3D industrielle des métaux et polymères, présente sa solution de manipulation de matériaux IPCM M pro destinée à son fameux système EOS M 290...
 

L’EOS M 290, système éprouvé hautement productif destiné à la fabrication additive de composants métalliques – est équipé d’une porte spéciale sur sa chambre de fabrication, qui présente des points de raccordement avec le module IPCM M pro et les bacs de matériaux. Coupler le système à son périphérique permet d’acheminer facilement, rapidement et en toute sécurité les matériaux dans et hors le système, ainsi que d’effectuer les opérations de tamisage et de remplissage. Ainsi l’impression 3D industrielle est simplifiée et peut s’imposer en tant que méthode de fabrication dans son process complet.

Manipulation efficace des matériaux grâce à un procédé de fabrication fermé

La fabrication additive consiste à utiliser un faisceau laser pour fusionner des poudres en fonction des données de conception des composants générées par ordinateur. Grâce au module IPCM M pro, les matériaux qui n’ont pas été fusionnés pendant le procédé de fabrication sont acheminés directement vers l’extérieur du système de fabrication additive, sans qu’il soit nécessaire d’ouvrir la porte de la chambre de fabrication, donc sans que l’opérateur soit en contact direct avec les matériaux. Une pompe aspirante achemine la poudre vers l’extérieur du système, puis dans le module IPCM M pro où elle est tamisée sous gaz inerte à un débit de 120 kg toutes les 30 minutes, soit 50 % plus rapidement que les solutions précédentes. Ce traitement permet de réutiliser les poudres dans un nouveau cycle de fabrication.

Comme elle ne génère pas de poussière, cette manipulation semi-automatisée des matériaux de fabrication présente des avantages évidents en termes de santé et de sécurité, mais aussi d’un point de vue opérationnel, en limitant au maximum le risque lié au contact avec les poudres. L’opérateur bénéficie ainsi d’un plus grand confort d’utilisation, sans compromis en termes de sécurité.

Autre avantage : le tamisage et l’acheminement des matériaux en quantités importantes s’effectuent plus rapidement, avec des interventions manuelles réduites et simplifiées. En outre, le module IPCM M pro est mobile : il peut être utilisé de manière efficace avec plusieurs systèmes. Ces différents atouts améliorent la convivialité et la productivité de la fabrication additive.

Une solution qui a fait ses preuves

Avec le système EOS M 290 et le module IPCM M pro, les entreprises disposent de la solution idéale pour entrer rapidement dans le monde de l’impression 3D industrielle, en bénéficiant d’une technologie de fabrication éprouvée. Le système EOS M 290 offre une excellente qualité reproductible des composants, ainsi qu’un large choix de matériaux et de procédés validés, et de solutions logicielles de préparation des données et de gestion de la qualité. Avec plus de 500 installations à travers le monde, EOS M 290 est l’un des systèmes de fabrication additive dédiés au traitement des matériaux métalliques les plus performants du marché. En l’associant au module IPCM M pro, EOS étend ses fonctionnalités pour permettre une manipulation des matériaux particulièrement facile et sûre. Outre l’offre complète de services de conseil proposés par EOS, les entreprises ont accès à toute une gamme de solutions qui leur permettent de faire leur entrée dans le monde de l’impression 3D moyennant une courbe d’apprentissage rapide.

Tobias Abeln, directeur technique d’EOS, est catégorique : « L’impression 3D industrielle a fait ses preuves comme méthode de fabrication multisectorielle et intervient de plus en plus souvent dans la production en série. Il est donc temps que les entreprises s’intéressent au meilleur usage qu’elles pourraient faire de cette technologie pour consolider leur activité. La gamme EOS offre tous les éléments indispensables pour mettre en place la fabrication additive et en tirer le meilleur parti. Grâce à cette technologie éprouvée et pérenne, les entreprises seront en mesure de relever les défis inhérents à la production. »

https://www.eos.info/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: