En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Certification ISO 9001 : plus qu’un an pour passer à la nouvelle version

Publication: 21 septembre

Partagez sur
 
AFNOR Certification lance l’alerte : la date butoir du 14 septembre 2018 sonnera le glas des certificats ISO 9001 des entreprises n’ayant pas adopté les nouveaux critères en vigueur...
 

La majorité d’entre elles doit encore s’y conformer d’ici là pour conserver ce laisser-passer qui fait la différence lors des appels d’offres et soutient les exportations.

La majorité d’entre elles doit encore s’y conformer d’ici là pour conserver ce laisser-passer qui fait la différence lors des appels d’offres et soutient les exportations.

L’ISO 9001 est la certification la plus répandue dans le monde. Les entreprises l’utilisent pour améliorer leur fonctionnement et prouver qu’elles sont organisées pour satisfaire leurs clients. Et pour cause : les entreprises certifiées ISO 9001 augmentent leur part de chiffre d’affaires à l’export de 7% par rapport à celles qui ne sont pas certifiées. Plus d’un million d’organismes affichent ce passeport dans le monde, dont près de 30 000 en France. 40% d’entre elles sont des petites ou très petites entreprises.

C’est en septembre 2015 qu’une nouvelle version du référentiel a été publiée. Depuis, nombre d’entreprises ont pris les devants : formation des équipes, évaluation du chemin à parcourir pour se conformer aux nouveaux critères, planification des audits… Certaines ont déjà franchi le cap et arborent leur nouveau certificat. « La majorité doit encore se mobiliser pour entamer la transition », affirme Franck Lebeugle, directeur général d’AFNOR Certification. Et le temps presse : les certificats ISO 9001 version 2008 sont actifs jusqu’au 14 septembre 2018. Au-delà, l’entreprise perdra son certificat, devra en informer ses clients, et perdra donc des parts de marchés.

Plusieurs nouveautés à prendre en compte

La nouvelle ISO 9001 conduit les entreprises à faire évoluer leur approche du management de la qualité. Selon Franck Lebeugle, « trois difficultés sont observées de manière récurrente lors des audits. Concernant l’approche risques, les entreprises ne mettent pas suffisamment en place des actions pour prévenir ou résoudre les risques lorsqu’ils surviennent. Nous observons aussi, à propos du partage des connaissances, que les entreprises peuvent mieux consolider les meilleures pratiques des salariés afin qu’elles soient plus efficaces. Autre point : nous constatons que bien souvent, les entreprises entretiennent trop d’indicateurs et que nombre d’entre eux ne les aident pas à discerner les causes des problèmes ou à piloter leurs activités. » AFNOR Certification incite les entreprises à ne pas attendre le dernier moment pour engager la transition vers la nouvelle ISO 9001. Plusieurs solutions sont à leur disposition pour se préparer.

http://www.afnor.org/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: