En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

CardioRenal signe un accord de co-développement et de licence avec WeHealth

Publication: 14 septembre

Partagez sur
 
Le dispositif de CardioRenal permet au patient d’analyser une goutte de sang à son domicile pour suivre en direct l’évolution de sa pathologie tout en informant son médecin, pour un traitement plus personnalisé et un ajustement de la prescription...
 

CardioRenal et WeHealth by Servier annoncent la signature d’un accord de co-développement et de licence portant sur le dispositif de télémédecine de CardioRenal, qui permet de suivre à domicile les patients qui souffrent d’insuffisance cardiaque.

Près de 26 millions de personnes dans le monde et plus d’un million en France souffrent d’insuffisance cardiaque. Cette pathologie est la première cause d’hospitalisation chez l’adulte, avec 160 000 hospitalisations par an en France (Source : Société Française de Cardiologie).

Le taux de réhospitalisation de certains profils de patients est particulièrement important et constitue un poste de dépense majeur pour les systèmes de soins (en France, il est de près de 50% dans les 6 mois suivant la première hospitalisation).

C’est dans ce contexte que CardioRenal développe un dispositif de télémédecine unique au monde permettant de mesurer trois biomarqueurs (hémoglobine, potassium et créatinine) au domicile du patient. Cette mesure est effectuée grâce à un mini-laboratoire développé par CardioRenal et installé chez le patient. Les mesures collectées sont transmises à un hébergeur de données de santé et analysées par un système expert qui propose des recommandations en temps réel au médecin, lequel peut alors adapter au mieux la prescription de son patient.

Ce nouveau dispositif de télémédecine, en apportant un suivi beaucoup plus fréquent et personnalisé, permet d’éviter des hospitalisations traumatisantes pour le patient et coûteuses pour les systèmes de santé.

Selon les termes de l’accord, WeHealth cofinancera la R&D de CardioRenal jusqu’à l’obtention du marquage CE ainsi que les études cliniques d’efficacité qui commenceront mi-2018 (650 patients). Par la suite, le réseau Servier aura l’exclusivité de la commercialisation du système en Europe, en Russie et en Amérique du Sud. Pour le reste du monde, la couverture commerciale sera organisée en fonction de l’atteinte de milestones. Les termes financiers n’ont pas été dévoilés.

« Nous sommes très heureux d’avoir conclu ce partenariat avec WeHealth by Servier car les synergies ainsi dégagées nous permettront de proposer très prochainement notre solution de télémédecine et de médecine personnalisée aux nombreux patients insuffisants cardiaques qui ne bénéficient pas aujourd’hui d’un traitement suffisamment adapté à leur état », indique Maurice Bérenger, le PDG de CardioRenal.

« Sur le long terme, nos ambitions, avec un tel dispositif, sont de réduire le taux d’hospitalisation de 40%, ce qui représente en moyenne 6 000 euros d’économie par patient et par an, et de faire baisser la mortalité de ces patients tout en améliorant leur qualité de vie », déclare le Dr David Guez, Directeur de WeHealth by Servier..

http://www.cardio-renal.com/

http://www.wehealthbyservier.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: