En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

OPTITEC au service de la recherche médicale

Publication: 13 septembre

Partagez sur
 
La plate-forme collaborative du pôle fait avancer les recherches des équipes de neurosciences de la Timone à Marseille...
 

Pôle spécialiste de la photonique et de l’imagerie, classé dans le top 5 des clusters européens, OPTITEC se distingue notamment par sa capacité à fournir des écosystèmes de coopération. Véritable terreau pour la mise au point des technologies de rupture de demain, le système coopératif se place au cœur de la plate-forme inédite PEMOA conçue par le pôle. Pleins feux sur cette approche innovante avec la récente collaboration entre le pôle et le service ophtalmologique de La Timone à Marseille.

PEMOA, un principe innovant

Le pôle OPTITEC a imaginé une plate-forme collaborative innovante qui permet le partage d’équipements et/ou de compétences entre les entreprises adhérentes mais aussi tous les autres industriels.. Ce système baptisé PEMOA (Plateforme Européenne Mutualisée en Optique Adaptative) est le fruit d’une collaboration réussie entre divers acteurs publics et privés (dont ONERA et AMU/LAM) sur le thème de l’optique adaptative.

PEMOA offre des moyens inédits pour l’avancée de la recherche vers de nouvelles applications de l’optique adaptative. « La plateforme PEMOA illustre la capacité du pôle OPTITEC à offrir des solutions concrètes, issues de la mutualisation d’équipements à la pointe de la technologie, associés à des compétences de haut niveau. Appliquées à la santé et au médical, qui sont l’un des Domaines d’Activité Stratégiques du pôle, la photonique et l’imagerie peuvent être sources d’avancées scientifiques significatives. C’est pour nous une grande satisfaction que d’avoir pu intéresser à notre plateforme des équipes médicales renommées. » explique M. Berginc, Président du Pôle.

Quand collaboratif rime avec avancées médicales

Notamment mise à disposition des médecins du centre hospitalier de la Timone de Marseille, ce matériel de pointe contribue au développement de solutions diagnostiques en ophtalmologie, de moyens de compréhension de mécanismes pathologiques et à la mise en place d’études cliniques dont une sur les manifestations de la schizophrénie comme l’explique le Professeur Matonti, de l’Institut de Neurosciences de la Timone : « C’est à l’occasion d’une journée portes ouvertes OPTITEC que nous avons découvert cette plate-forme dédiée à l’optique adaptative. Dans le même temps, une équipe de psychiatres a pris contact avec notre institut afin de mettre en place un protocole visant à évaluer les vaisseaux sanguins rétiniens sur patients atteints de schizophrénie. Ainsi, ce dispositif était non seulement la méthode la moins invasive mais aussi la plus précise technologiquement pour réaliser ces mesures. Le but étant à terme d’aider le clinicien à faire le diagnostic de schizophrénie par des mesures biologiques objectives et non invasives. Les techniques ophtalmologiques, et plus précisément l’analyse de vaisseaux rétiniens, offraient de nombreuses autres possibilités. C’est pourquoi nous avons tout de suite fait le lien avec PEMOA et le banc RTX1 proposé par le pôle qui représente une réelle plus-value. »

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: