En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Eichenberger innove avec sa nouvelle vis à billes à recirculation de type F

Publication: 31 août

Partagez sur
 
Chez Eichenberger, la collaboration rapide entre les services au sein de l’entreprise et le parc de machines modernes permettent une flexibilité maximale tout en renforçant le processus d’innovation...
 

Les ingénieurs d’Eichenberger Gewinde ont développé un nouveau procédé efficace de fabrication, permettant la confection d’un écrou spécial avec un système de recirculation extrêmement sophistiqué en un seul cycle de travail. La nouvelle vis à billes type F, un développement de la vis à recirculation de billes Carry est née. Les compétences de fabrication d’Eichenberger offrent de véritables avantages, tels que responsabilité, savoir-faire et de disponibilité. La simplicité de la conception associée à un procédé de fabrication idéalement adapté offre un net avantage au niveau des prix pour une solution globale proposée au client.

Les anciens modèles repensés

Le transfert des charges d’une vis à billes se produit de la vis sur l’écrou, au moyen des billes. Le rendement mécanique, normalement de 0,4 maximum pour une vis trapézoïdale, est supérieur à 0,9 chez les vis à recirculation de billes CARRY d’Eichenberger. L’efficacité énergétique associée fait de la vis filetée un des composants d’entraînement les plus utilisés. L’écrou est équipé d’un système de recirculation qui retourne les billes dans la position initiale.

Dans la nouvelle vis à billes de type F (modèle CARRY), les billes sortent du canal fileté de l’écrou selon le système de recirculation et sont accueillies par un évidement spécial et à haute précision dans l’échancrure, puis recirculées et retournées à travers le corps de l’écrou. Dans la coiffe, les billes sont à nouveau recirculées dans le passage fileté, où les billes sont alignées pour exécuter leur tâche de transfert de charges avec une faible friction de roulement. Les billes doivent impérativement rouler de manière souple et silencieuse au passage de l’écrou dans le canal de recirculation. Et c’est le cas. La conception innovante du corps de l’écrou combinée avec les méthodes ultramodernes de fabrication entièrement automatisée engendre un produit au coût très optimal.

Le type F roulé à froid tient ses promesses

Dans un marché concurrentiel, un client choisit toujours le fournisseur qui offre les meilleurs avantages. La tendance actuelle est aux vis plus petites avec des pas plus grands et l’on parle alors de vis « carrées » (pas = diamètre de la vis) et même de vis « sur-carrées ». Dans le nouveau système de recirculation de type F, les vis sont disponibles avec des diamètres de 6 à 40 mm et un pas de 2 à 40 mm. L’élément de recirculation de billes en matière synthétique haute performance intégré dans le type F a été mis au point pour la production en grand nombre et peut être produit à un prix très intéressant grâce au procédé de fabrication économique. Derrière les caractéristiques de qualité se cachent des tests d’endurance à vitesse et charges maximales. Ils confirment l’excellente performance du nouveau système de recirculation. Les compétences clés d’Eichenberger Gewinde AG portent sur le roulage des filets et le trempage. L’augmentation de la résistance résultant de la formation à froid ne revêt pas la même importance lors de la fabrication des vis à billes que pour les vis coulissantes. La continuité du profil de la vis à bille, transmis par le profil complet sur les outils de filetage par roulage extrêmement stables sur la vis, est bien plus décisive. La surface compacte très fine du profil est tout aussi importante. Cette finesse (valeur de rugosité Rz 1.0) offre une faible surface d’attaque par la saleté et garantit également un roulement silencieux des billes. La surface de roulement lisse et le mouvement de roulement des billes permet de réduire l’usure et d’augmenter considérablement l’efficacité. Ceci permet en revanche un faible couple d’entraînement avec un faible échauffement propre. Cette réduction de puissance d’entraînement permet ainsi de réduire les coûts d’exploitation.

Forte d’une longue expérience dans le domaine du durcissement par induction interne, Eichenberger s’est forgé un savoir-faire bien étoffé. Contrairement aux entreprises de durcissement qui se limitent à la trempe d’acier, le spécialiste en filetage cherche à obtenir la meilleure association possible de dureté et de précision. Cela est décisif pour la précision du pas de la vis à billes avec la multitude impressionnante des diamètres. Surtout pour les petites dimensions, il s’agit de maîtriser ce défi, car, moins le diamètre est grand, plus il faudra de compétence et d’intuition au durcissement. Auparavant il n’était possible d’obtenir une telle précision que sur les vis façonnées sur une affûteuse.

http://www.gewinde.ch/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: