En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Techniques

Afficher l’image d’origine : Caroline Moisan

Publication: 29 août

Partagez sur
 
L’artiste Caroline Moisan sublime ses créations grâce à la technologie d’impression Xerox iGen 5 et aux papiers de création d’Antalis...
 

La créatrice du personnage Minouche Accélère explore les nombreuses possibilités offertes par les technologies d’impression avancées et les papiers.

La créativité et la technologie ne sont pas incompatibles. La rencontre entre Xerox et Caroline Moisan, lors d’un vernissage au Brainstore Antalis autour de son personnage Minouche Accélère, en est la parfaite illustration. Grâce à cette collaboration, l’artiste explore les possibilités offertes lors de l’impression de ses dessins et décuple ses création.

Minouche Accélère est un personnage créé en 2008 par Caroline Moisan, illustratrice, dite CMOi.

Dessinée à la plume, elle évolue dans un univers très graphique, à l’encre de chine et au tracé délicat. « Faire un original à l’encre de chine est un travail de méditation et de concentration à cheval entre le traité du dessin et le travail de peinture. » Comme l’explique Caroline, « Parfois le cadrage n’est pas tout à fait ce que l’on souhaite ou bien encore la quantité d’encre de chine est plus importante à certains endroit du dessin créant de la matière intéressante ».

Xerox à la rencontre de Minouche Accélère

Caroline nous raconte cette rencontre entre l’univers de Minouche Accélère et le support d’Antalis et de Xerox.

« Permettre à mon travail d’être imprimé sur papier a révélé à celui-ci une autre dimension. » déclare-t-elle « Les dessins imprimés ont apporté une uniformité de la pression qui a mis indéniablement en valeur le graphisme. A ceci s’ajoute le choix et la qualité des papiers sélectionnés pour l’impression. De même, la possibilité d’imprimer sur de nouvelles textures de papier a concouru au succès de l’exposition. Nous avons imprimé sur des supports sur lesquels je n’aurais pas pu travailler l’encre de chine, car elle ne permet pas de travailler sur tous supports, comme par exemple le papier doré ou les papiers très texturés. Le rendu graphique de l’impression par la technologie Xerox associé au papier doré est extraordinaire. »

Xerox s’embarque dans l’aventure

La préparation de l’exposition au Brainstore d’Antalis à Paris en début d’année a eu bien évidemment comme point de mire le papier. Qu’il s’agisse du grain, de la texture, du grammage ou encore la couleur et la luminosité, le choix du papier se révèle essentiel pour sublimer une réalisation. C’est dans cette optique que la qualité de l’impression Xerox a été une véritable révélation pour Caroline.

Comme elle l’explique, « mes dessins à l’encre de chine sont principalement en noir sur blanc avec parfois, une touche de rouge. Grâce à la presse Xerox iGen 5, le traité devient très graphique et permet d’être imprimé en d’autres couleurs. On a ainsi travaillé sur des détails de dessin, appelés Pattern. Cela nous a permis d’imprimer des textures, de les décliner sur stickers et de les appliquer sur les meubles du showroom créant de la matière. »

« J’imagine tout ce qu’il est encore possible de faire avec la technologie Xerox et j’ai hâte de pouvoir explorer avec eux les infinies perspectives de notre collaboration » conclut Caroline.

http://www.xerox.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: