En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

La Bretagne accueille à Brest, les 10 et 11 avril prochains, la 2e édition de la convention d’affaires internationale Thetis-EMR

Publication: Avril 2013

Partagez sur
 
Unique événement en Europe exclusivement dédié aux énergies marines renouvelables...
 

Soutenu par la Région, Brest métropole océane et le Département du Finistère, l’accueil de cette deuxième édition conforte l’engagement fort de la Bretagne dans le déploiement d’une filière industrielle des EMR. A cette occasion, la Bretagne assurera une large représentation de ses compétences en matière d’énergies marines renouvelables. Les différents acteurs bretons auront à coeur de démontrer, ensemble, le remarquable potentiel de la région et la force de leur dynamique industrielle.

La Bretagne et Brest réunissent les meilleures conditions pour le développement de la filière EMR en France

Idéalement située à la croisée des routes maritimes et terrestres, la Bretagne s’est solidement construite autour d’une vocation maritime synonyme de développement durable et d’ouverture sur l’extérieur. Face à l’urgence de disposer, en France et en Europe, d’un mix énergétique durable, la Bretagne s’est, depuis quelques années, mise en ordre de marche pour devenir une terre d’accueil des EMR.

Région pionnière, la Bretagne réunit aujourd’hui les meilleures conditions pour la réussite des projets EMR : un potentiel énergétique naturel d’exception (vent, houle, courants, marées), un écosystème d’expérimentation unique en Europe, des solutions logistiques, portuaires et d’implantation, la mobilisation d’une dynamique industrielle et de compétences fortes en recherche et ingénierie autour de 6 technologies de production d’énergie marine (éolien offshore posé et flottant, hydrolien, houlomoteur, marémoteur et énergie thermique des mers). Les premières hydroliennes de France ont été immergées en Bretagne, une dans l’Odet près de Quimper dès 2008 (Sabella) et une au large de Paimpol en octobre 2011 (Arcouest d’EDF). Une centaine d’éoliennes offshore posées seront installées à partir de 2018 au large de Saint-Brieuc, des zones d’essais sont définies pour l’éolien flottant, l’aménagement du polder sur le Port de Brest est lancé pour devenir en 2017 le site d’installation de cette nouvelle filière industrielle. Les EMR sont déjà une réalité en Bretagne.

Thetis-EMR, unique événement international exclusivement dédié aux énergies marines renouvelables

Sous le haut patronage du Ministère français de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transports, du Logement et de l’Energie, la convention d’affaires Thetis-EMR se présente comme un outil au service des acteurs EMR. Elle a pour objectif de promouvoir et fédérer la filière afin d’en favoriser le développement sur le territoire national et à l’international. Lors de cette deuxième édition, organisée à Brest les 10 et 11 avril prochains en partenariat avec la Région Bretagne, Brest métropole océane et le Département du Finistère, une trentaine d’interventions et quatre sessions de conférences seront proposées sur les thématiques de la sous-traitance, du coût réel de production du MW/h, des moyens pour la construction et la maintenance des parcs EMR, et de la gestion de la production d’énergie électrique. 170 exposants dont 30% d’étrangers et plus de 1500 visiteurs professionnels sont attendus pour cette deuxième édition. Organisées par BDI et la CCI de Bretagne, membres du réseau EEN, des rencontres d’affaires sont proposées aux visiteurs ; 168 participants pour 600 rendez-vous sont ainsi prévus.

Le collectif breton à Thetis-EMR

A Thetis, la Bretagne des EMR se présentera rassemblée sur un même espace ; les principaux acteurs engagés dans la structuration et le développement de la filière seront regroupés pour présenter et promouvoir l’ensemble de l’offre régionale et faciliter la mise en relation des entreprises et instituts de recherche et de formations avec les visiteurs nationaux et internationaux qui auront fait le déplacement à Brest.

Ainsi, sur l’espace BRETAGNE, coordonné par l’agence régionale de développement et d’innovation, BDI, se retrouveront le Pôle Mer Bretagne qui présentera des projets collaboratifs innovants pour le développement des EMR, le cluster industriel Bretagne Pôle Naval représentant ses 110 adhérents dans les domaines du Naval, des EMR et Oil & Gas, la Technopôle Brest-Iroise et la CCIR qui accueilleront une sélection d’entreprises, BMO et la Région qui, avec la CCI de Brest, présenteront les infrastructures du Port de Brest et l’aménagement du polder dédié aux EMR, la société CLS (Collecte Localisation Satellites), sans oublier l’ENSTA Bretagne, et ses partenaires scientifiques, avec sa formation d’ingénieur et ses travaux de recherche.

La dynamique bretonne s’exprimera également par la présence d’une quinzaine d’entreprises parmi les exposants de cette convention d’affaires, et lors des conférences avec l’intervention de Dominique Ramard, Conseiller régional délégué à l’énergie et Président de la commission environnement, Jean-Jacques Le Norment, Adjoint au directeur de la mobilité et des transports, en charge de la conduite de projet de développement du Port de Brest, Vincent Denby-Wilkes, Président de France Energies Marines, Jacques Dubost, Président de Bretagne Pôle Naval, Jean-François Petit, Directeur du développement Eole Res pour le Consortium Ailes Marines (Iberdrola/Eole Res), Olivier Schwebel, Directeur général de Nass&Wind Offshore, et Raphaël Vambre, Animateur du thème stratégique « Ressources énergétiques marines et minières marines » au Pôle Mer Bretagne.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique