En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Les polyétherols améliorés de BASF

Publication: 23 août

Partagez sur
 
Les polyétherols améliorés de BASF font baisser les émissions dans l’habitacle des véhicules / Grâce aux polyétherols améliorés de BASF, on respire mieux à l’intérieur des voitures...
 

Le Lupranol® pour systèmes polyuréthannes permet aux constructeurs automobiles de se conformer à la fois aux seuils fixés par la législation et aux normes industrielles. Possibilité de réduire les émissions d’aldéhyde de 20 % en moyenne.

BASF vient d’améliorer ses process de fabrication du Lupranol® (polyétherol) pour que les composants automobiles obtenus à partir de systèmes polyuréthanne BASF émettent en moyenne 20 % d’aldéhyde en moins. Ainsi, les équipementiers automobiles qui produisent notamment des pièces acoustiques, des sièges et des volants ou le doublage en mousse des tableaux de bord et des portes peuvent désormais remplir les exigences croissantes des constructeurs automobiles et de la législation sur la baisse des émissions (COV, composés organiques volatils) dans les habitacles. A la suite du changement de process sur les sites de production asiatiques de BASF début 2017, la modification s’opère actuellement en Europe et se poursuivra dans les usines américaines dans le courant de l’année. Outre l’isocyanate, le polyol est également le produit de base pour les systèmes de mousse polyuréthanne.

Les émissions ont été optimisées en améliorant les process de nettoyage et de finition du Lupranol® de façon à ce que les propriétés mécaniques du matériau restent inchangées pendant les étapes consécutives de moussage et de transformation. Par conséquent, les grades de Lupranol® utilisés actuellement peuvent être substitués immédiatement sans aucune nécessité de réaliser des tests complexes ou de renouveler les homologations des systèmes PU basés sur ces grades polyol améliorés. BASF commercialise les systèmes PU pour les mousses souples, semi-rigides et intégrales sous les marques Elastoflex® W, Elastoflex® E et Elastofoam® I.

A travers l’amélioration des grades de Lupranol®, BASF contribue à faire baisser les émissions dans la fabrication des composants automobiles. Les pièces produites à base de systèmes PU de BASF sont testées en interne ainsi que dans des laboratoires certifiés, comme Imat-Uve et l’Institut Fresenius. L’amélioration des taux d’émission varie d’un composant à l’autre. Une réduction moyenne de 20 % est possible selon des mesures réalisées par les méthodes courantes d’essai en enceinte comme VDA276 et BMW GS 97014-3.

Partout dans le monde, les autorités réclament continuellement la baisse des émissions dans les habitacles des véhicules afin de réduire l’impact potentiel des substances volatiles sur la santé des conducteurs, mais également de limiter l’odeur typique de « neuf » à l’intérieur des voitures. Actuellement, l’attention est focalisée sur les aldéhydes comme les formaldéhydes, acétaldéhydes et propionaldéhydes, ainsi que sur les composés aromatiques dérivés des polyuréthannes. BASF travaille d’arrache-pied au développement de systèmes PU permettant la production de composants automobiles moins générateurs d’émissions.

http://www.performance-materials.ba...

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: