En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Makino rapporte une croissance significative en Europe et en Asie

Publication: 2 août

Partagez sur
 
Le constructeur de machines-outils japonais Makino Milling Machine Co., Ltd a fait état d’un chiffre d’affaires stable dans son rapport financier annuel...
 

Une forte croissance à l’exportation étant compensée par une faible demande sur le marché domestique.

En dépit d’importantes incertitudes politiques un peu partout dans le monde, des chiffres d’affaires record ont été atteints dans les deux Amériques, en Europe et en Asie. Les commandes européennes ont cru de plus de 70% avec une forte contribution des secteurs aéronautiques et de la sous traitance industrielle. L’année de son 80 e anniversaire, Makino a l’intention de présenter de nombreuses nouvelles technologies à l’EMO de Hanovre, où une offre multiple de centres d’usinages 5 axes, de produits d’automatisation et adaptée à l’Industrie 4.0 seront exposés.

Rapport financier pour l’exercice 2016

A l’occasion de la conférence de presse de Kircheim-unter-Teck, Allemagne du 27 juin, le Dr.P.Anders Ingemarsson, Président & CEO de Makino Europe , annonçait un chiffre d’affaires consolidé de 153,641 millions de Yen, soit -5,1% comparé à l’année passée (+1,7% en devise locale), pour l’exercice 2016 se terminant le 31 mars 2017.Bien qu’ au Japon, le Groupe ait enregistré un chiffre d’affaires en baisse de 7,9%, des niveaux records ont été atteints dans toutes les autres régions avec d’abord les Amériques pour +10,3%, l’Europe avec 8,5% et l’Asie hors Japon avec 4,2%, toujours en comparaison avec l’exercice précédent ( en devises locales). Le résultat opérationnel du Groupe s’élève à 9,660 millions, le résultat net à 7,596 millions de Yens.

Une croissance positive en Europe

Les commandes en Europe ont fait un bond de plus de 70%, grâce à des contrats importants passés avec l’industrie aéronautique et des achats significatifs dans le secteur de la sous traitance industrielle. Les avancées les plus fortes ont été vues en France, Italie, Espagne et Pologne. « Les investissements réalisés dans les équipes et dans nos infrastructures ont porté leurs fruits et la projection sur l’exercice 2017 est prometteuse. » indique Ingemarsson. Des conditions économiques favorables sur ces marchés, accompagnées par le lancement de plusieurs nouvelles technologies à l’EMO 2017 en septembre, devraient accroître cette progression durant le second semestre de l’exercice.

Progression soutenue en Chine et en Inde

Au Japon, la baisse du chiffre d’affaires est surtout attribuée au secteur des moules et matrices. En outre, il y a eu des hésitations dans les décisions d’investissements tout au long de l’année. Pour l’exercice en cours, une reprise des investissements est attendue, tout spécialement dans l’industrie automobile qui prévoit de nombreux nouveaux modèles. Par ailleurs, un volume d’affaires complémentaire sera induit par les investissements de Makino dans de nouveaux produits destinés au secteur des moules et des matrices. En janvier dernier, Makino a ouvert un centre technologique à Nagoya pour renforcer le support technique de ses activités commerciales dans la région.

Le développement du restant de l’Asie est principalement dû au marché des machines de production. La plus forte progression des commandes s’est faite en Chine, où les opportunités de croissance résident dans les technologies numériques et le marché automobile, mais aussi en Inde avec les marchés des véhicules à deux ou quatre roues motrices, aussi bien que dans le secteur agricole. La tendance, en Chine et en Inde, devrait se maintenir durant l’exercice en cours. Ajoutons que les nouvelles fonctionnalités des smartphones conduiront à une demande accrue de machines à haute valeur ajoutée. Pour faire face à la demande croissante de centres d’usinage en Asie, Makino est en train d’investir massivement pour accroître la capacité de production de son site de Singapour.

Fusion sur le marché US des produits consommables EDM avec Global EDM Supplies

Au début de cette année, Makino Inc. a franchi deux étapes pour conforter sa position en Amérique du nord : en janvier, un nouveau centre de technologie a ouvert à Monterrey au Mexique ; un peu plus tard, Makino a annoncé sa fusion avec un fournisseur de consommables EDM, Global EDM Supplies. Le rapprochement permettra l’expansion de la distribution des consommables Makino SST, offrant aux clients une meilleure proximité géographique, une plus grande diversité de produits et une meilleure accessibilité au service technique et au support clients.

Bien que le chiffre d’affaires US montre une croissance significative par rapport à l’exercice 2015, battant un nouveau record, les commandes reçues cachent, en dépit du dernier résultat, une baisse du marché automobile et des reports de commandes importantes dans l’industrie aéronautique. Au regard des contacts efficaces noués dans l’industrie des semi-conducteurs et des opportunités en cours dans l’industrie aérospatiale, le niveau des commandes attendu cette année devrait être bien supérieur.

80e anniversaire de Makino : débordant de nouvelles technologies

A l’occasion de son 80e anniversaire, Makino regarde vers le futur avec une vision claire des technologies innovantes dans la coupe, proposant aux clients de nombreux secteurs industriels, un large éventail de solutions. « Lors de l’EMO, en septembre, Makino dévoilera une gamme de technologies novatrices, incluant des centres d’usinages horizontaux et verticaux 5 axes ainsi que des solutions EDM, pour les secteurs des moules et matrices, des applications aéronautiques et de composants industriels, machines pré équipées pour être automatisées ou connectées Industrie 4.0 » indique Ingemarsson. « Nous exposerons une nouvelle gamme, agile mais aussi rigide de centres d’usinage horizontaux pour la mise en production de pièces ; mais aussi des machines verticales 5 axes à dynamique élevée pour la production de turbines ; des nouveaux centres d’usinage verticaux pour l’usinage à grande vitesse de moules pour l’automobile et enfin une nouvelle génération de machines d’électro-érosion, juste pour mentionner quelques exemples ».

http://www.makino.eu/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: