En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Une croissance contraire à la tendance du secteur

Publication: 7 juillet

Partagez sur
 
La société HIMA Paul Hildebrandt GmbH a atteint pour l’exercice 2016 un chiffre d’affaires de 126,3 millions d’euros, ce qui correspond à une augmentation de 6% par rapport à l’année précédente...
 

HIMA affiche pour l’exercice 2016 un chiffre d’affaires de 126,3 millions d’euros

- Augmentation de 6 % malgré le recul enregistré sur le marché du gaz et du pétrole

- Évolution extrêmement positive des activités ferroviaires

Cette croissance repose principalement sur l’offre élargie de solutions complètes destinées à l’industrie des procédés et sur l’évolution positive des activités ferroviaires. Grâce à des investissements stratégiques et à des partenariats globaux, HIMA a également posé des jalons pour l’avenir.

« Les conditions économiques générales de l’industrie des procédés, notamment dans le secteur gazier et pétrolier, n’ont pas été faciles en 2016 », explique Sankar Ramakrishnan, PDG du groupe HIMA. « Nous sommes ravis d’avoir réussi à poursuivre notre croissance dans ce domaine. Notre performance globale significative s’appuie notamment sur le développement très prometteur des marchés émergeants APAC et Moyen-Orient, qui expriment un vif intérêt pour nos solutions complètes destinées aux pipelines, aux turbomachines, aux brûleurs et aux chaudières, ainsi que sur les bons résultats de nos activités ferroviaires », poursuit M.Ramakrishnan.

La base pour une croissance mondiale

Grâce à des partenariats stratégiques, HIMA a posé lors de l’exercice précédent les jalons de sa croissance future, dont le pilier central repose sur des investissements de 3,1 millions d’euros consacrés à un système ERP global, qui a été mis en œuvre en 2016. Le déploiement international prendra quant à lui plusieurs années. La coopération avec Freudenberg IT, conclue à la fin l’année dernière, permettra de garantir la disponibilité, la sécurité, la fiabilité et l’uniformité au niveau mondial de l’infrastructure informatique d’HIMA, afin que l’entreprise soit en mesure de réagir avec encore plus de rapidité et d’efficacité aux besoins spécifiques de chaque client. « Les deux initiatives s’inscrivent dans le cadre d’une stratégie à long terme de croissance et de numérisation. Nous pourrons alors proposer à nos clients, partout dans le monde, les mêmes niveaux élevés de qualité et de performance », explique Reinhard Seibold, directeur financier d’HIMA.

Afin de renforcer ses activités internationales, HIMA a fondé en Chine une filiale détenue à 100 % qui permet à l’entreprise d’être présente sur le marché chinois en proposant une offre plus large en matière de technologies, de prestations et de formations. La nouvelle répartition des activités dans la zone Asie-Pacifique a également eu des répercussions durablement positives. La création d’un nouveau siège régional à Singapour début 2016 a été un autre élément important de la stratégie de croissance de la région.

Évolution positive des activités ferroviaires

Par ailleurs, le secteur ferroviaire d’HIMA affiche une évolution très positive : « Nos activités ferroviaires ont connu pour l’exercice 2016 une croissance supérieure à la moyenne. Nous avons réalisé jusqu’à présent des projets ferroviaires dans plus de 30 pays », commente Steffen Philipp, associé-directeur d’HIMA.

Les automates de sécurité COTS fabriqués par HIMA deviennent peu à peu la norme dans le secteur ferroviaire grâce à la multiplicité des possibilités d’application et à leurs coûts d’investissement et de durée de vie nettement inférieurs à ceux des techniques propriétaires. Grâce à eux, les intégrateurs de systèmes, les fabricants de matériel roulant et les exploitants ferroviaires peuvent mettre en œuvre rapidement, simplement et à moindre coûts leurs solutions de sécurité, notamment pour les postes d’aiguillage, les passages à niveau et les véhicules ferroviaires. HIMA est en passe de se positionner comme interlocuteur privilégié en matière de sécurité ferroviaire.

Une nouvelle orientation organisationnelle pour assurer la croissance future

Afin de pouvoir se concentrer, du point de vue de la stratégie d’entreprise, sur la poursuite de la croissance globale et sur le resserrement des relations client, HIMA a créé deux divisions indépendantes : Process, dédiée à l’industrie des procédés, et Rail. Les deux secteurs sont chacun sous la responsabilité globale d’un directeur de division. La création de ces deux nouvelles unités organisationnelles a pour objet de pénétrer de manière encore plus efficace de nouveaux marchés et de renforcer les contacts clients existants.

http://www.hima.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: