En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Suite AG de la Fédération de l’industrie du béton : Conjoncture du secteur

Publication: 19 juin

Partagez sur
 
Assemblée Générale de la Fédération de l’Industrie du Béton le 16 juin au CESE : Les contributions de l’Industrie du Béton à l’aménagement des territoires...
 

L’Assemblée Générale de la Fédération de l’Industrie du Béton (FIB) s’est tenue le 16 juin 2017 au Conseil économique social et environnemental (CESE) au sein du Palais d’Iéna de Paris, sur le thème Les contributions de l’Industrie du Béton à l’aménagement des territoires.

À l’heure des choix en matière de projets, d’investissements et de réglementations, la Fédération a profité de son AG pour réunir les acteurs de son environnement, parties prenantes avec les industriels du béton, pour répondre à l’urgence de construire et de réaménager logements et infrastructures dans les territoires.

Cette rencontre a été l’occasion de démontrer la capacité de l’Industrie du Béton à relier les problématiques de logement, d’urbanisme, d’emploi, de gestion des déchets ou de circuits courts, pour relever les nouveaux défis économiques, environnementaux et sociétaux, au travers des Smart Systèmes en Béton développés par ses industriels.

Les Smart Systèmes en Béton incarnent le nouveau programme de valorisation de l’Industrie du Béton et de l’intelligence embarquée dans chacun de ses systèmes, en termes d’économie des territoires, de préservation des ressources, d’optimisation des conceptions et de rationalisation de la production.

Introduits par Carole COUVERT, vice-présidente du CESE, les débats ont permis de dresser un état des lieux des attentes des acteurs de l’aménagement des territoires et d’exprimer la vision prospective de l’Industrie du Béton et son engagement pour les accompagner au plus près dans leurs démarches d’innovation, au travers des interventions suivantes :

L’aménagement du territoire pour répondre aux besoins de logements : Philippe MÉRAUD, administrateur de la section Aménagement durable des territoires, CESE, et Philippe GRUAT, président de la FIB

Des territoires, gisements d’activités : Philippe GRUAT et Raoul de PARISOT, président de la Filière Béton

Nouvelle Règlementation E+C- (Énergie Positive & Réduction Carbone) et Territoires : Jean-Jacques BARRAULT, Les Constructeurs et Aménageurs de la Fédération Française du Bâtiment (LCA-FFB), Laurent GRALL, Entreprises Générales de France BTP (EGF-BTP), Christian HERRERIA, président de la Commission Marché Bâtiment, FIB et Lionel MONFRONT, directeur Produits Marchés, Cerib.

Le concept d’économie circulaire : Thierry BURLOT, vice-président de la Région Bretagne, chargé de l’environnement, de la biodiversité et des déchets, Michel RAPHALEN, président de la Région Ouest FIB et DG de la société CELTYS et Patrick Rougeau, directeur Matériaux et Technologies du Béton au Cerib

Pour des infrastructures pérennes et une gestion responsable de l’eau : Amélie RENAUD, directrice territoriale « Paris et petite couronne », Jean-Pascal DEPARROIS, président de la Région Nord Normandie FIB et DG de la société BLARD, et l’interview d’Alain GRIZAUD, président de Canalisateurs de France

L’exemple du Grand Paris : Jean-François STOLL, conseiller auprès de Philippe YVIN, président de la société du Grand Paris et Philippe GRUAT.

Conjoncture de l’Industrie du Béton 2017 : une belle croissance de l’activité pour les produits à destination du bâtiment et une stabilisation pour ceux destinés aux travaux publics

Les produits préfabriqués en béton à destination du bâtiment, représentant près des deux tiers des produits fabriqués par l’Industrie du Béton, couvrent tous les usages du cadre de vie : maisons individuelles isolées et groupées, logements collectifs et résidentiels, et, pour le secteur tertiaire, tous les usages industriels, commerciaux et logistiques. Ils rassemblent les solutions de maçonnerie, composants pour murs, éléments pour planchers, conduits de fumée, tuiles en béton, escaliers, éléments de structures et ossatures...

Ces produits ont enregistré une croissance moyenne de l’ordre de + 3% sur l’année 2016. En effet, dans un contexte de taux d’intérêt aux prêts immobiliers historiquement bas (de l’ordre de 1,30 % à fin 2016 selon l’Observatoire du financement des marchés résidentiels - Crédit Logement) et de soutien public à l’investissement locatif, le marché du logement neuf connaît un franc redressement. Une dynamique qui est aussi solide pour les maisons individuelles que dans le segment du collectif.

Sur le premier trimestre 2017, quel que soit le segment, individuel ou collectif, les indicateurs des produits en béton confirment la reprise dans le secteur du logement : +7 % en volume pour les blocs béton, +11 % pour les poutrelles (armées et précontraintes réunies), +9,5 % pour les prédalles.

On assiste aujourd’hui à deux phénomènes : le premier concerne les entreprises de mise en œuvre qui ont parfois des difficultés pour répondre aux demandes ; en effet, la contraction de l’activité des années précédentes a entrainé une réduction de la main d’œuvre. La seconde est de gérer au mieux cette reprise sur la durée. Quant aux CMistes et aux promoteurs, l’année 2017 est quasiment bouclée et certains pensent déjà à 2018 !

Portés par les indicateurs positifs pour le logement et un secteur non-résidentiel qui devrait également retrouver un peu de croissance, la Fédération affiche un optimisme prudent pour l’ensemble de l’année 2017. Les indicateurs avant-coureurs laissent entrevoir une confirmation de la croissance aussi bien pour la construction résidentielle que pour le non-résidentiel. Elle projette une hausse de l’ordre de +4 à +6% pour les produits à destination du bâtiment en 2017.

Les produits préfabriqués en béton à destination des travaux publics et du génie civil, représentant un tiers des produits fabriqués par l’Industrie du Béton, couvrent tous les besoins en termes d’environnement, d’aménagement des espaces publics, de collecte, gestion et traitement des eaux, de génie routier et transport. Ils rassemblent les tuyaux et ouvrages d’assainissement, ouvrages hydrauliques, d’épuration, bordures et caniveaux, produits d’environnement et de revêtement de sol, clôtures en béton, écrans acoustiques, ouvrages de génie civil, tels que les ponts, éléments ferroviaires ou de télécommunications, réseaux électriques...

Pour ces produits, le contexte est différent. 2016 n’a certes pas vu le scénario catastrophe qui était annoncé, mais le marché s’est stabilisé à un niveau toujours bas, à 0,1 % pour 2016. L’activité des travaux publics reste timide et même décevante en ce début 2017, qui sera une année par ailleurs déterminante pour la suite, compte tenu de l’importance de la dépense publique dans ce segment.

On relève quelques évolutions positives sur le premier trimestre 2017 concernant les produits en béton suivants : +9 % pour les regards, +2 % pour les tuyaux armés et +0,4 % pour les bordures, soit +1,9 % pour l’ensemble de ces produits.

A noter de très fortes disparités constatées entre et au sein même des territoires. Les projets existent, les consultations sont plus nombreuses, mais les collectivités restent vigilantes et parfois frileuses, dans l’attente aussi des premières décisions des pouvoirs publics relatives aux dotations budgétaires et interrogatives sur les conséquences de la suppression de la taxe d’habitation pour 80 % des foyers.

Mais 2017 sera probablement aussi une année de retour de l’inflation sur les coûts des matières premières, après des années de baisse. Dans un tel contexte, les premières mesures prises par le nouveau Gouvernement constitueront bien sûr un test pour le secteur de la construction, mais la confiance reste le maître mot pour les industriels du béton.

http://www.fib.org/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: