En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Stiplastics investit pour faire de Saint-Marcellin son usine du futur

Publication: 9 juin

Partagez sur
 
Son nouveau site d’injection, actuellement en cours de construction en Isère, représente un investissement de cinq millions d’euros...
 

Stiplastics, spécialisée dans la création, le développement et la production de solutions plastiques pour les industries pharmaceutiques et l’univers de la santé, construit son nouveau site de production, conformément au plan de développement qu’elle avait établi en 2013. Cet investissement à hauteur de cinq millions d’euros lui permet de regrouper l’ensemble de ses activités sur un site unique, idéalement situé près des grands axes autoroutiers.

Pour rappel, Stiplastics acquiert en 2014 une réserve foncière de deux hectares, sur la zone d’activité du plateau des Echavagnes de Saint-Marcellin, en vue de construire son extension par tranches successives, au fur et à mesure de ses besoins. Dès 2015, la société y construit 2 300 m² pour déployer une unité de complémentarité et d’assemblage.. En 2016, elle bâtit une nouvelle tranche pour y transférer ses équipes administratives, R&D et marketing. Cette année, Stiplastics s’attèle au transfert de ses activités de production jusqu’à présent basées sur son site historique de Beauvoir-en-Royans.

Les 23 presses actuelles, dont une de 300 tonnes, seront installées dès cet été au sein de ce nouveau site de 6 000 m2. Une "réserve foncière" permettra d’accueillir 12 presses supplémentaires en fonction des besoins en injection de la société.

" Stiplastics disposera dès septembre 2017 d’un seul et unique site de 10 000 m² regroupant l’ensemble de ses activités et ses 90 salariés. Au total, la société aura investi 8,6 millions d’euros - 2,1 M€ pour la 1ère tranche, 1,5 M€ pour les bureaux et 5 M€ pour cette dernière tranche- afin de moderniser son outil de production et rester compétitive dans l’univers de la santé. Pour atteindre le chiffre d’affaires de 20,8 M€ que nous visons à fin mars 2018, cette usine 4.0 tournera à plein régime dès la rentrée, " indique Jérôme Empereur, PDG de Stiplastics.

Usine du futur

Adepte du lean manufacturing, modèle d’organisation qui lui a permis de recevoir un Trophée de l’Excellence Industrielle « Meilleure Usine de l’année » en 2013, Stiplastics s’est dotée d’une usine dernière génération permettant de réaliser de nouveaux gains de compétitivité et d’optimiser coûts et délais de production. Efficacité énergétique, ergonomie des postes de travail, déplacements dans l’usine, approvisionnement en matières premières, automatisation et flexibilité de la supply chain, supervision de l’atelier réalisée en temps réel... L’ensemble de la chaine de production bénéficie des meilleures pratiques et des dernières technologies pour produire toujours mieux et au meilleur prix.. Stiplastics renouvelle également ses engagements environnementaux dans cette usine 4.0, notamment dans le cadre de la norme ISO 14001.

http://www.stiplastics.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: