En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

500 M€ pour optimiser le réseau français de transport d’électricité

Publication: Mars 2013

Partagez sur
 
La Banque européenne d’investissement (BEI) et RTE concluent un accord de financement de 500 M€ pour optimiser le réseau français de transport d’électricité.
 

La Banque européenne d’investissement s’engage à participer au financement de 7 projets de développement du réseau de transport à haute et très haute tension en France sur la période 2012-2016. Cette participation s’effectue sous la forme d’un prêt d’un montant global de 500 millions d’euros dont une première tranche de 300 millions d’euros a été signée, ce mercredi 20 mars, entre la BEI et RTE, en présence de Philippe de Fontaine Vive, Vice-président de la BEI, Dominique Maillard, Président du directoire de RTE et Philippe Dupuis, directeur général adjoint chargé des finances, des achats, des systèmes d’information et des télécommunications de RTE. La seconde tranche du prêt d’un montant de 200 millions d’euros sera signée en 2014.

À l’heure où la BEI renforce son action en faveur de projets créateurs d’emplois grâce à l’augmentation de son capital, ce prêt de longue durée et à des conditions attractives grâce à la notation « AAA » de la BEI s’avère clef pour RTE. La BEI et RTE poursuivent ainsi leur collaboration entamée en 2009, qui s’est concrétisée en particulier en 2011 par le financement de la nouvelle interconnexion électrique entre la France et l’Espagne.

Sur la période 2012-2016, le programme d’investissements de RTE devrait s’élever à près de 8 milliards d’euros au total. Pour la réalisation des 7 grands projets de transport sélectionnés dans plusieurs régions françaises, la BEI couvrira 43% des investissements correspondants (1,2 milliard d’euros).
 Le financement de ces projets contribuera à assurer la qualité de fourniture, la sécurité d’approvisionnement et à permettre le raccordement des nouveaux moyens de production notamment en énergies renouvelables. Ce qui représente la création de plus de 580 km de lignes à 400 000 volts, 225 000 volts et 90 000 volts et le renforcement de 275 km de lignes à 400 000 volts.

Il permettra de financer dès 2013 les projets suivants :

  • L’achèvement de la réalisation du projet Cotentin - Maine qui, au-delà de l’insertion de l’EPR dans le réseau de transport, a pour objectif de sécuriser l’alimentation électrique dans le grand ouest et d’insérer des énergies renouvelables (éoliennes on et offshore, hydroliennes) dans le réseau de transport d’électricité.
  • La sécurisation et l’optimisation du réseau à 400 000 volts reliant Lyon à Montélimar considéré comme un projet majeur pour la sécurité du système électrique européen.
  • Le « filet de sécurité électrique » PACA qui placera la région Provence-Alpes-Côte d’Azur au même niveau de sûreté d’alimentation électrique que les autres régions françaises.

Ces projets représentent environ 70 % du programme d’investissement global.

Philippe de Fontaine Vive, Vice-Président de la BEI, s’est félicité de cette signature en ces termes : « Ce financement témoigne de notre engagement concret en faveur de l’énergie en France. Notre objectif est de développer une énergie sûre, compétitive et durable. Il s’agit d’optimiser la qualité et la sécurité de l’approvisionnement énergétique tout en intégrant de nouvelles installations de production électrique, notamment d’origine renouvelable. Ce projet sera également un vivier d’emploi au sein des territoires. »

Dominique Maillard, Président du Directoire de RTE a déclaré : « Le développement et le renforcement du réseau de transport d’électricité sont nécessaires pour accompagner la transition énergétique. Nous avons besoin d’un financement de qualité que la BEI, qui nous connaît bien, nous apporte avec constance depuis plusieurs années. »

http://www.eib.org

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique