En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

IMI Precision Engineering élargit sa gamme d’électrovanne à bride

Publication: 22 mai

Partagez sur
 
Au printemps 2017, IMI Precision Engineering, l’un des leaders internationaux de la technologie des mouvements et contrôle des fluides, va élargir sa gamme d’électrovannes à bride IMI Buschjost...
 

Mises au point conformément à la Directive 2014/68/UE relative aux équipements sous pression, les électrovannes en DN 65, DN 80 et DN 100 ont été remaniées et sont désormais disponibles sous la forme des nouvelles séries 86480, 86500 et 86540. Les électrovannes sont adaptées à de nombreux secteurs, allant de la fabrication de machines, la construction d’usines, la technologie du bâtiment et des centrales électriques, en passant par l’industrie chimique.Légende de la photo : Nouvelle génération d’électrovannes IMI Buschjost : Les nouvelles électrovannes à bride de la série 86480 impressionnent par leurs durées de vie, la sécurité de fonctionnement et leur nouvelle technologie.

Reposant sur le principe du piston attelé, les nouvelles électrovannes à bride sont dotées de piston à joints labyrinthes de technologie éprouvée. À la place d’une bague rainurée, le piston à joint labyrinthe est muni de bagues de guidage en PTFE à usure particulièrement faible et grande durée de vie, tout en étant compatibles aux hautes températures et insensibles aux coups de bélier. Comparées aux modèles précédents, les nouvelles électrovannes résistent, selon l’application, à plus de 200 000 cycles de commutation, ce qui signifie que la durée d’utilisation a plus que doublé.

Les électrovannes à bride IMI Buschjost sont munies d’un indicateur de position amélioré. Il est 50% moins encombrant et indique la position ouverte ou fermée.. En outre, il est programmable, ce qui en facilite considérablement le fonctionnement, évitant tout risque d’erreur.

Agissant directement sur le piston, la commande manuelle permet une réponse très rapide. D’un seul mouvement à 180 degrés, l’électrovanne est soit totalement ouverte, soit totalement fermée. La nouvelle liaison mécanique entre la tige et le piston plongeur permet d’éviter le réglage manuel de la course. Ceci accélère et facilite énormément l’intervention d’entretien et de maintenance.

Disponibles dès maintenant, les électrovannes existent en diamètre nominal : DN65, DN 80 et DN 100, en inox ainsi qu’en bronze de haute qualité, et utilisables pour des pressions nominales PN16 et PN40. Elles seront disponibles, à partir de l’été 2017, en version ATEX, ainsi qu’en basse et haute températures de -40°C à +200°C.

http://www.imiplc.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: