En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

3e édition du Concours Mécanodrone par Arts et Métiers

Publication: 18 mai

Partagez sur
 
Un challenge technologique à relever pour les lycéens de La Nouvelle-Aquitaine...
 

Faire découvrir aux lycéens les métiers de l’industrie via un concours technologique innovant, et favoriser la collaboration enseignement secondaire/enseignement supérieur telles sont les ambitions majeures de Mécanodrone, dont la 3e édition a été lancée jeudi 5 janvier 2017. La finale de ce projet-concours aura lieu vendredi 19 mai sur le campus Arts et Métiers de Bordeaux­Talence ainsi qu’au stade Robert Monseau. Plus de 650 lycéens de 1re STI2D ITEC et SIN sont attendus.

Un concours de grande envergure

Le 5 janvier 2017, la 3e édition du concours Mécanodrone était lancée sur le campus Arts et Métiers de Bordeaux­Talence pour plus de 650 lycéens de 1re STI2D ITEC et SIN de 15 lycées participants étendus à la Nouvelle­Aquitaine. Depuis ce coup d’envoi, ces lycéens de la région travaillent de concert avec les élèves-ingénieurs du campus Arts et Métiers de Bordeaux, épaulés par des élèves de bachelor, sur un même thème industriel attractif : le drone.

Promouvoir l’industrie auprès des jeunes

L’édition Mécanodrone 2017, élargie aux lycées de la Nouvelle-Aquitaine, bénéficie encore une fois du soutien de l’Académie et de la Région pour promouvoir auprès des jeunes, de manière concrète et attractive, les formations technologiques en école d’ingénieurs.

Philippe Viot, directeur du campus de Bordeaux-Talence : « À travers le concours Mécanodrone, nous avons la volonté d’aider les lycéens dans leur choix d’orientation en leur faisant découvrir « en live », à travers une expérience originale, des formations porteuses d’emplois et d’avenir pour le développement industriel aquitain, notamment dans le secteur aéronautique sur lequel le campus Arts et Métiers de Bordeaux se positionne fortement par le biais, notamment, d’alliances stratégiques avec des partenaires tels que Airbus, Thales ou encore Safran. »

Une finale très attendue

Booster la créativité des jeunes lycéens, les aider à choisir leur orientation post bac, travailler et collaborer en équipe, appréhender les nouvelles technologies : nombreuses sont les raisons qui poussent, chaque année, à renouveler le concours Mécanodrone.

« L’objectif cette année est de travailler à la reconnaissance de sources thermiques à partir d’un drône de catégorie D dont les lycées doivent également optimiser la structure. Après les phases de conception, de fabrication et de tests, arrivent enfin les épreuves finales du concours, avec, à la clé, une récompense pour les meilleurs projets », déclare Dominique Doroszewski, ingénieur d’études au sein d’Arts et Métiers.

Bientôt le jour J pour l’ensemble des participants lycéens et étudiants du concours Mécanodrone. Tous seront réunis le 19 mai 2017, pour la finale, devant un jury composé de représentants de l’Académie et de la Région.

http://artsetmetiers.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: