En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Promotion des dispositifs implantables à base de PEEK-OPTIMA™ en Chine

Publication: 17 mai

Partagez sur
 
Invités en mai à un événement chirurgical organisé conjointement à Guangzhou par la NASS et la CAOS, des chirurgiens chinois ont assisté à une démonstration en direct de la cage de fusion DLIF du groupe chinois Double Medical...
 

À l’occasion du 10e congrès annuel de l’association chinoise des chirurgiens orthopédiques (CAOS, Chinese Association of Orthopaedic Surgeons), les partenaires de développement historiques Invibio Biomaterial Solutions (Royaume-Uni) et Double Medical Technology Inc. (« Double Medical », Chine) ont animé ensemble un atelier chirurgical sur la fusion intersomatique destiné à approfondir les connaissances sur l’implantation des cages DLIF (Direct Lateral Interbody Fusion) en PEEK-OPTIMATM de Double Medical. Les fabricants chinois de dispositifs médicaux utilisent le biomatériau polymère PEEK-OPTIMA d’Invibio depuis son homologation par la CFDA (China Federal Drug Administration) en 2004.

L’atelier de la CAOS « Principles and Techniques of Complex Spine Surgery » s’est déroulé le 12 mai 2017 à la faculté de médecine de Zhongshan de l’université Sun Yat à Guangzhou. Il s’agit de la cinquième édition de cet événement organisé conjointement avec la NASS (North American Spine Society), qui a invité une centaine de chirurgiens à assister à un atelier pratique d’une journée sur pièces anatomiques et à diverses démonstrations de produit d’une heure diffusées en direct, dont celle de Double Medical et du pionnier du PEEK de qualité médicale Invibio.

Double Medical, grand groupe d’équipements médicaux qui propose notamment des implants orthopédiques et dentaires, des produits de chirurgie générale et de neurochirurgie et des dispositifs médicaux électroniques, travaille avec Invibio depuis 2009. Dans le cadre de cet événement NASS-CAOS, les deux sociétés ont présenté une cage de fusion intersomatique par voie latérale directe (DLIF) en PEEK-OPTIMA et démontré le potentiel de ce dispositif, déjà utilisé en chirurgie lombaire, pour améliorer l’expérience thérapeutique globale des patients.

L’innovation en marche

« Cette cage DLIF de dernière génération incorpore des avancées technologiques médicales de nos deux sociétés », a expliqué Michael Veldman, responsable mondial du marketing stratégique d’Invibio. Ce dernier a présenté brièvement le PEEK-OPTIMA et ses avantages cliniques potentiels lors de l’atelier NASS-CAOS et décrit la progression de l’adoption du nouveau matériau PEEK-OPTIMA HA Enhanced sur le marché mondial et en Chine.

Michael Veldman a déclaré : « Il faut retenir que des techniques chirurgicales avancées permettent désormais de positionner la cage DLIF au sein de l’espace intervertébral en évitant les vaisseaux à l’avant et les structures nerveuses et osseuses à l’arrière. En outre, la forme en ogive de la cage facilite la mise en place et s’adapte aux autogreffes et aux substituts osseux, favorisant le processus de fusion à travers la cage. C’est une conception remarquable, qui incarne l’innovation en marche ! »

En Chine et dans le monde entier, Double Medical contribue au progrès grâce aux polymères implantables biocompatibles d’Invibio. En termes de parts de marché, les implants orthopédiques de Double Medical s’imposent à la tête du marché chinois. La société possède par ailleurs des filiales dans plus de 30 provinces et villes du pays. Double Medical coopère également avec plus de 3 500 hôpitaux et près de 1 000 entreprises en Chine ; ses produits s’exportent dans plus de 40 pays et régions, dont les États-Unis, l’Union européenne, la Russie, l’Asie du sud-est, le Moyen-Orient et l’Afrique du Sud.

« L’objectif professionnel de Double Medical, en tant qu’expert en produits médicaux, est de se classer parmi les trois premiers acteurs de ce secteur en Chine », a déclaré Jack Zhu, directeur commercial de l’unité Spine de Double Medical. La société est l’une des principales entreprises high-tech du National Torch Plan chinois. « Pour atteindre ce but, nous appliquerons une stratégie de diversification de nos produits pour le secteur médical afin de devenir un fournisseur unique de matériel médical de qualité à forte valeur ajoutée. La coopération avec Invibio depuis de nombreuses années est la pierre angulaire de cette stratégie centrée sur l’innovation. Avec Invibio, nous avons pu lancer des produits médicaux qui utilisent de nouvelles technologies et fonder une entreprise axée sur l’innovation. »

Le nombre de dispositifs médicaux à base de polymère PEEK-OPTIMA implantés dans le monde avoisine désormais les neuf millions. Invibio mise sur ce succès d’avant-garde et opère au sein du secteur médical florissant et avancé de la Chine, où les politiques gouvernementales donnent la priorité aux technologies et techniques thérapeutiques optimisées.

Développées par Invibio, leader en matière de solutions de biomatériau, les solutions en polymère PEEK-OPTIMA sont largement reconnues pour la fusion intersomatique et fréquemment utilisées dans des applications médicales. Ce matériau moderne offre de multiples avantages cliniques : module d’élasticité proche de celui de l’os humain, stress shielding réduit et, contrairement aux métaux, absence d’artéfact à l’imagerie qui permet d’évaluer très clairement la fusion.

http://invibio.com/

http://www.double-medical.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: