En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Shell : Les industriels pourraient économiser des millions

Publication: 15 mai

Partagez sur
 
Une étude de Shell Lubrifiants montre que la capacité des lubrifiants à assurer des économies substantielles reste sous-estimée...
 

Les experts de Shell Lubrifiants et près de 150 clients industriels venus de toute l’Europe se réunissent aujourd’hui au Centre de Technologie et de R&D de Shell à Amsterdam pour discuter de la façon dont le choix et l’application des lubrifiants peuvent avoir une influence importante sur le coût total de possession des équipements d’une entreprise.

Une étude mondiale réalisée par Shell démontre le rôle de plus en plus crucial joué par la gestion des produits et services relatifs aux lubrifiants pour débloquer les avantages concurrentiels des entreprises. En aidant les entreprises à améliorer leurs pratiques de lubrification, Shell Lubrifiants a permis à ses clients de réaliser 139 millions de dollars US d’économies, sur les cinq dernières années. La clé est de choisir, appliquer et gérer les lubrifiants correctement, ce qui veut dire travailler régulièrement avec un fournisseur d’huiles comme Shell pour analyser, réviser et améliorer l’exploitation.

Lors du Forum Technologique Shell, des experts de rang mondial et des industriels ont échangé sur les tendances et les défis en matière de lubrifiants, de l’émergence de la quatrième révolution industrielle, du coût total de propriété et des moyens de réduire les montants dépensés en maintenance des équipements industriels. Des séances d’échange informelles ont aussi été organisées pour des discussions approfondies sur les problèmes quotidiens rencontrés par les entreprises industrielles dans le cadre d’une économie où la concurrence est de plus en plus vive.

Roger Moulding, vice-président de Shell Lubrifiants en Europe, est d’avis que la capacité d’économies des lubrifiants est souvent sous-estimée : « Shell Lubrifiants a réalisé une étude mondiale pour analyser la façon dont les utilisateurs finaux abordent la question du coût total de possession. Nous avons constaté que de nombreux usagers reconnaissent mais sous-estiment largement l’impact potentiel d’un bon choix de lubrifiant et d’un bon programme de gestion sur leurs coûts d’exploitation. Beaucoup d’entreprises, qui ne prennent pas conscience de ce fait, manquent ainsi l’occasion de faire des économies, et réduisent le potentiel compétitif de leur exploitation. Avoir une bonne approche dans ce domaine est d’une importance cruciale dans l’environnement compétitif d’aujourd’hui, mais ce sera encore plus important à mesure que nous constatons l’impact des technologies émergentes et des modèles d’entreprises associés à l’industrie 4..0 ».

L’étude mondiale menée par Shell a analysé ceux qui achètent ou influencent l’achat des lubrifiants et des graisses pour leurs entreprises dans huit marchés clés. Selon l’étude, 60% des sociétés admettent que leurs erreurs en matière de lubrification ont provoqué des arrêts non planifiés, 63% n’ont pas assez de formation du personnel aux lubrifiants, tandis que 51% ne pensent pas, à tort, que des lubrifiants de plus grande qualité pourraient contribuer à réduire les coûts de maintenance.

Les experts de Shell qui vont discuter de ces résultats avec leurs clients tout au long de cette journée au Forum Technologique, soulignent que les économies de 139 millions de dollars US réalisées au cours des cinq dernières années avaient notamment été rendues possibles grâce à une équipe de 300 spécialistes techniques qui aident les entreprises à optimiser leurs pratiques de lubrification. Leur rôle est de rendre visite aux clients et d’échanger avec eux sur l’expertise et la gestion des lubrifiants, afin d’assurer que les clients non seulement disposent du lubrifiant adéquat pour leurs équipements, mais qu’ils aient aussi mis en place les bons processus et les bonnes pratiques pour en tirer le meilleur parti possible.

Dr Richard Tucker, directeur général technologique chez Shell, a déclaré : « Lorsque des entreprises sont sous pression pour réduire les coûts de la maintenance, les lubrifiants sont souvent l’un des premiers domaines dans lesquels on essaie de réduire les coûts. Le choix d’un lubrifiant moins efficace peut aboutir à un accroissement des dépenses de maintenance au fil du temps. Ces coûts croissants peuvent être largement plus élevés que les économies obtenues par l’achat d’un lubrifiant moins coûteux.. »

Shell Lubrifiants travaille en étroite collaboration avec un certain nombre de constructeurs clés pour élaborer des produits qui sont technologiquement en avance et qui peuvent répondre aux besoins des équipements et les dépasser à la fois aujourd’hui et à l’avenir. En travaillant en étroite collaboration avec les clients et en les aidant à améliorer leur exploitation et leurs économies, Shell a montré que le choix et la gestion des produits peuvent avoir un impact sur de nombreux éléments du budget de maintenance d’une entreprise. Les économies que Shell a permis à ses clients de réaliser, montrent le potentiel d’excellence en lubrification qui peut conduire à des réductions du coût total de propriété et à des accroissements de la productivité.

http://www.shell.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: