En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Frexit + LegalTech : les entreprises françaises prêtes à émigrer

Publication: 9 mai

Partagez sur
 
Legalstart.fr lance la première offre pour redéployer son activité à l’étranger...
 

Alors que l’issue des élections françaises reste encore inconnue, de nombreux entrepreneurs sont prêts à quitter le territoire en cas de victoire d’un parti défavorable à l’entreprenariat. Pionnier des LegalTech et spécialiste de la dématérialisation et de la simplification des formalités juridiques destinées aux PME/TPE, la plateforme Legalstart.fr lance un service exclusif permettant aux entrepreneurs français de redéployer leur activité à l’étranger en cas de Frexit.

Alors que suite au Brexit, certaines sociétés britanniques commencent à quitter leur pays pour s’abriter sous des législations plus propices, ce scénario commence à prendre forme en France. Les mesures économiques et entrepreneuriales proposées par le Front National sont loin de faire l’unanimité chez les entrepreneurs français selon le sondage OpinionWay pour Legalstart.fr d’avril 2017 et certains envisagent l’exil.

Legalstart.fr lance donc une offre exclusive permettant aux chefs d’entreprises françaises de plus facilement transférer leur activité dans un autre pays.

Recréer ou relancer son activité à l’étranger avec l’aide de partenaires experts

Cette offre combine le service de dissolution/clôture de l’entreprise proposé par Legalstart.fr et l’expertise de son réseau de partenaires européens et étrangers qui conseilleront les patrons. En fonction de la situation financière de la société, de la nature de ses actifs et de l’activité de l’entrepreneur, on peut envisager le transfert de l’activité, qui peut se révéler coûteux ou la dissolution et la radiation pure et simple en vue de la création d’une nouvelle structure à l’étranger. Legalstart.fr s’appuie pour cela sur son réseau de partenaires étrangers. Legalstart.fr est membre d’Eurojuris, réseau européen d’avocats et huissiers, praticiens de droit de l’entreprise (travail, fiscal, sociétés) et travaille avec des partenaires LegalTech en Europe et aux US.

Pour Timothée Rambaud, cofondateur de Legalstart.fr : « Notre mission première est le soutien des patrons de TPE et PME. Si les conditions économiques, fiscales et législatives ne leur sont plus favorables sur le territoire français, il est inéluctable que la dématérialisation des services juridiques leur permette d’envisager l’émigration pour poursuivre leur activité. Le succès des LegalTech, notamment aux US impose cette nouvelle flexibilité juridique ».

Emmanuel Macron, le candidat des entrepreneurs selon eux

Si les sondages ne peuvent pas encore prédire de manière certaine l’issue du second tour de ce scrutin, l’étude OpinionWay pour Legalstart.fr réalisée en avril sur les entrepreneurs et l’élection présidentielle montre qu’Emmanuel Macron est le candidat perçu comme soutenant les entrepreneurs pour 34% d’entre eux. Marine Le Pen ne convainc que 11% d’entre eux. Trois entrepreneurs sur quatre (74%) se prononçaient contre la sortie de l’euro, une des mesures phares du Front National.

https://www.legalstart.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: