En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Cancers et coopérations territoriales

Publication: 5 mai

Partagez sur
 
De l’importance du développement des coopérations territoriales, en oncologie, pour répondre aux défis de l’innovation technologique et organisationnelle...
 

Gilles Calais, oncologue-radiothérapeute et président de la FHF Cancer, David Gruson, délégué général de la Fédération Hospitalière de France (FHF) et Jean-Marie Januel, EHESP, Université de la Sorbonne, Paris Cité, présentent sur le site « Cancers, les défis de l’innovation », l’importance du développement des coopérations territoriales, en oncologie, pour répondre aux défis de l’innovation technologique et organisationnelle.

Une innovation organisationnelle et numérique

« Un des enjeux de l’innovation organisationnelle est de facilit er les délégations de compétences aux professionnels non médicaux, sur la base des initiatives du terrain, en passant par un mécanisme de délégations réputées et acceptées par l’ARS et la Haute Autorité de Santé (HAS). Un autre déverrouillage clé à l’innovation est celui du modèle économique des téléconsultations. Avec l’organisation territoriale et les groupements hospitaliers de territoire (GHT), nous avons besoin de ce levier pour permettre d’aider à la recomposition de l’offre de soins et prévenir certains flux de passage aux urgences qui pourraient être évités », soutient David Gruson, délégué général de la Fédération Hospitalière de France (FHF).

Se regrouper pour répondre aux défis de l’innovation technologique

Gilles Calais, oncologue-radiothérapeute et président de la FHF Cancer, témoigne que pour répondre aux défis de l’innovation technologique en cancérologie, « une structuration appelée les « Hôpitaux Universitaires du Grand Ouest » (HUGO) a été mise en place intégrant les Centres de Lutte Contre le Cancer (CLCC) de la région du Grand Ouest.. Un certain nombre de projets y sont développés comme l’acquisition d’un appareil de protonthérapie, indiqué dans le traitement des cancers de l’enfant. Dans le Grand Ouest, nous avons également répondu à un appel d’offre national visant à implémenter sur le territoire des plateformes de génomique capables de réaliser un génome d’un patient et de prédire la réponse ou l’efficacité de tel ou tel traitement grâce à des analyses génétiques. »

Une refonte du modèle organisationnel des hôpitaux autour du patient

Pour Jean-Marie Januel, EHESP, Université de la Sorbonn e, Paris Cité, la France se trouve à un tournant en termes de prise en charge de santé et d’organisation des soins sur le territoire : « la loi des Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT) n’a pas juste vocation à fédérer quelques hôpitaux au niveau d’un même territoire, mais à intégrer les soins primaires, à savoir les médecins généralistes, les infirmiers libéraux, les centres de soins à domicile, les kinésithérapeutes et les sages-femmes qui peuvent officier à domicile. Nous sommes dans une refonte des modèles de management, d’organisation fonctionnelle et de ressources humaines avec tous les objectifs, défis et perspectives en termes de sécurité des patients. Le but est de prendre en compte le risque par rapport au bénéfice que les nouvelles th&eac ute ;rapeutiques apportent, par exemple, au niveau du territoire mais aussi en termes de réduction des hospitalisations. »

Interviews réalisées, en toute indépendance éditoriale, lors des 9èmes Rencontres de la Cancérologie Française (RCFr) 2016 et diffusées sur le site Cancers, les défis de l’innovation, soutenu par Lilly.

http://www.cancer-lesdefisdelinnova...

http://www.fhf.fr/

http://www.ehesp.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: