En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Lectra aide les équipementiers automobiles à tirer parti des opportunités

Publication: 27 avril

Partagez sur
 
L’événement Lectra « Digitalisation : ce que l’Industrie 4.0 signifie pour le cuir dans l’automobile » plonge les sous-traitants d’intérieurs de voitures en cuir au cœur de l’univers de la production connectée...
 

Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de tissus, cuir, textiles techniques et matériaux composites, affirme son rôle de partenaire majeur de l’industrie 4.0 et de la transformation du monde du cuir automobile lors de la troisième édition de son événement annuel consacré à la digitalisation des processus de découpe du cuir.

Des décideurs venus de plus de 20 pays se sont récemment réunis à l’International Advanced Technology and Conference Center de Lectra à Bordeaux-Cestas pour explorer les nouvelles opportunités offertes par la digitalisation de la chaîne de valeur du cuir automobile, de l’usine au consommateur. Des experts de l’industrie et des clients de Lectra ont notamment échangé sur l’usine du futur, l’impact prévisible de l’initiative Made in China 2025 et les grands défis à relever pour les acteurs de l’automobile.

Adossée aux solutions cloud, à la production intelligente et à l’analyse poussée des données, l’économie connectée et la quatrième révolution industrielle donnent naissance à de nouveaux modèles économiques et processus de fabrication. La communication en temps réel entre les objets connectés, les lignes de production et les services offre plus de flexibilité tout en optimisant l’utilisation des ressources disponibles. Précurseur de l’Industrie 4.0, Lectra a souhaité, par cet événement, aider l’industrie du cuir automobile à se préparer aux changements à venir en se familiarisant avec les technologies essentielles à mettre en œuvre ainsi que les pratiques à adopter pour plus de collaboration, d’agilité et d’efficacité.

« Les acteurs de l’automobile se sont rendu compte que la transformation liée à l’industrie 4.0 a débuté, mais bien souvent ils ne savent pas comment s’y engager », a observé Norbert Audéoud, consultant en excellence opérationnelle et transformation stratégique. « En réfléchissant ensemble, la tâche paraîtra moins difficile aux fabricants d’intérieurs de voitures en cuir. Cette transformation présente de nombreuses opportunités de développement et d’amélioration de la performance ».

Selon Benny Daniel, directeur conseil, Frost & Sullivan, ces journées ont mis en évidence l’urgence de planifier et d’exécuter une transformation 4.0. « L’industrie automobile est extrêmement concurrentielle et la digitalisation de la production ne fera que rendre l’environnement plus incertain encore. En agissant maintenant, les équipementiers automobiles s’assurent de ne pas se laisser distancer une fois que le mouvement s’accélèrera ».

De nouvelles manières de gérer les entreprises et les usines donneront aussi lieu à de nouvelles façons de répondre à la demande des clients finaux, estime Henning Gathmann, développement matière, cuir, AUDI AG. « L’économie connectée permet d’utiliser de nouvelles méthodes, innovantes et inspirées par la technologie, pour satisfaire les attentes des consommateurs. Cet événement nous fournit une excellente occasion de partager notre vision du marché avec des sous-traitants ».

Alberto Silvagni, responsable de la division automobile de Gruppo Mastrotto, s’est ouvert aux autres sous-traitants du cuir automobile présents sur la transformation digitale réussie de son entreprise. « Opérer avec une chaîne d’approvisionnement connectée nécessite une approche plus flexible. Maintenant que nous avons digitalisé notre salle de coupe, la prochaine étape est d’accroître l’automatisation dans tous nos processus clients afin de leur fournir en temps réel des informations exploitables ».

Cet événement a mis l’accent sur l’importance, à cette étape critique de la transformation liée à l’industrie 4.0, de favoriser les interactions au sein de l’écosystème du cuir automobile. « Il nous importe de faciliter les relations entre les acteurs de cette industrie », a souligné Céline Choussy Bedouet, directrice marketing et communication, Lectra. « Fournir des réponses à des questions d’une portée aussi considérable que la transformation liée à l’industrie 4.0 fait partie du rôle de Lectra, au même titre que développer des technologies avancées et des services spécialisés. Tout cela contribue à créer de la valeur pour nos clients ».

http://www.lectra.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: