En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Pirelli 2017 : Grand Prix de Bahrein : Essais Libres

Publication: 18 avril

Partagez sur
 
Un revêtement glissant et des températures de piste supérieures à l’an passé dans les deux séances respectivement chaussé des pneumatiques tendres (el1) et super-tendres (el2)...
 

Les températures de piste ont atteint aujourd’hui jusqu’à 56°C en essais libres, soit les conditions les plus extrêmes dans lesquelles les nouveaux pneumatiques P Zero de Formule 1 ont jusqu’à présent évolué, 20°C supérieures à celles enregistrées l’an passé à Bahreïn. Ce paramètre, ajouté à la physionomie du tracé, a naturellement engendré un haut niveau de dégradation thermique de la gomme. Dans les conditions les plus représentatives des Essais Libres 2, avec des températures de piste de 37°C, le mélange super-tendre s’est révélé environ 1’’5 plus rapide que le tendre : un écart plus important que celui attendu.

MARIO ISOLA, responsable de la compétition automobile « Nous avons assisté aujourd’hui à des températures extrêmes, et rencontré une piste plus « verte » qu’à l’accoutumée. Avec une différence de performance d’environ 1’’5 entre les deux mélanges et une meilleure dégradation avec les super-tendres que lors des deux précédents Grands Prix. Les données relevées ce week-end auront une importance particulière car elles permettront de définir la stratégie optimale. Les trois premiers sont regroupés dans le même dixième de seconde, la course promet donc d’être très disputée ! »

http://www.pirelli.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: