En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Total s’engage dans l’un des plus grands sites de développement de captage du CO2

Publication: 12 avril

Partagez sur
 
Total vient de signer un Memorandum of Understanding (MoU) avec le Ministre Norvégien de l’Energie et d’autres partenaires pour intégrer le Technology Centre Mongstad (Norvège)...
 

Ce centre, d’une capacité de 100 000t de CO2/an, dispose d’installations de taille industrielle qui visent à améliorer les process de captage de CO2 ainsi que leur fiabilité, tout en réduisant les coûts et leur impact environnemental, afin d’accélérer la commercialisation de ces technologies. C’est aussi un centre de qualification des nouvelles technologies de capture de CO2 que pourraient proposer d’autres acteurs industriels. Il est opéré par Gassnova, une entreprise d’état norvégienne, aux cotés des 3 partenaires, Shell, Statoil et Total.

« Total agit pour être en cohérence avec le scénario 2° de l’AIE via notamment le CCUS. Le Groupe est un acteur pionnier de ces activités mais souhaite aller encore plus loin. C’est donc un investissement stratégique pour Total car il répond à l’engagement pris de lutter contre le changement climatique à deux titres : d’une part en renforçant l’expertise du Groupe dans les technologies de CCUS ; d’autre part en travaillant sur la réduction des émissions de CO2 d’installations industrielles. Il nous semble donc important de nous associer à ce projet, le seul de dimension industrielle en Europe » explique Philippe Baptiste, directeur R&D de Total.

Le scénario 2°C de l’Agence Internationale de l’Energie requiert un développement considérable du CCUS. Il s’agit de constituer une industrie dont la taille en 2050 devrait atteindre les 6 milliards de tonnes par an. Un tel volume est proche de la production actuelle de pétrole et de gaz. Pour faire du CCUS un business à horizon 2035, Total veut devenir un leader des technologies de stockage et transformation du CO2 et soutient la mise en place d’une tarification carbone significative : une démarche en ligne avec l’ambition du Groupe d’être la major de l’énergie responsable.

http://www.total.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: