En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Une méthode nucléaire pour restaurer notre patrimoine

Publication: 10 avril

Partagez sur
 
Un concours ouvert aux communes françaises et roumaines permet de consolider et de stopper l’altération d’objets à haute valeur patrimoniale par imprégnation de résine et irradiation par rayons gamma...
 

Afin d’aider les communes à sauvegarder leur patrimoine en leur permettant d’avoir accès aux technologies mises en œuvre par le laboratoire ARC-Nucléart, le CEA a créé en 2002, en partenariat avec l’Association des Maires de France et des présidents d’intercommunalités, le concours Sauvez le Patrimoine de votre commune. En quinze ans, 68 œuvres, parmi 610 dossiers, ont été traitées et restaurées par ARC-Nucléart..

En 2015, l’opération a été étendue à la Roumanie dans le cadre d’une collaboration entre l’IFin-HH, l’Ifa et le CEA. L’objectif de ce concours Ensemble, sauvons le patrimoine roumain est d’aider des communes roumaines à restaurer leur propre patrimoine en permettant aux équipes des deux pays de disposer de moyens complémentaires.

Grâce à ce mécénat, les communes lauréates françaises et roumaines bénéficient d’une restauration de leurs œuvres par le laboratoire ARC-Nucléart et sont distinguées au cours d’une cérémonie de présentation des objets primés.

La cérémonie de remise du 1er prix du concours « Ensemble, sauvons le patrimoine roumain » s’est déroulée à l’institut français à Bucarest, le 1er février 2017 : celui-ci a été décerné à la ville de Sibiu, pour la restauration d’un mécanisme d’horloge en bois. Cette pièce rare sera transportée dans les locaux ARC-Nucléart, à Grenoble, afin d’y être consolidée grâce à un traitement nucléaire particulier (une imprégnation de résine durcissant sous irradiation gamma), puis restaurée. Elle retournera dans sa ville d’origine pour y être exposée à la fin de ces opérations.

Pour le concours Sauvez le patrimoine de votre commune, le CEA, en partenariat avec l’Association des maires de France (AMF), a dévoilé, jeudi 23 mars 2017, les trois objets lauréats du concours sélectionnés en 2016 parmi les 56 dossiers de candidature reçus :

- Un buste reliquaire du XVIIe siècle représentant saint Donat, proposé par la commune de La Colle-sur-Loup (8 500 habitants, Alpes-Maritimes),

- Une statue de Sainte Barbe, du XVe siècle, proposée par la commune de Moutier-Malcard (540 habitants, Creuse),

- Un panneau de bois associé à un sarcophage du IVe siècle, proposé par la commune de Quarante (1 800 habitants, Hérault).

Pour ces deux dernières pièces, ARC-Nucléart a mis en œuvre un traitement de désinsectisation par irradiation sous rayonnement gamma.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: