En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

OVH.com, leader de l’hébergement Internet en France et en Europe*, annonce la clôture d’un tour de financement de 140 millions d’euros auprès d’un pool bancaire de 10 établissements

Publication: Mars 2013

Partagez sur
 
Cette levée de dette, qui constitue le premier crédit syndiqué du groupe...
 

Les solides fondamentaux d’OVH.com combinés à sa croissance forte et continue depuis sa création en 1999, ont convaincu les banques de l’accompagner dans cette nouvelle phase d’expansion.

Les Bookrunners étaient constitués des banques BNP Paribas, Crédit Agricole (Crédit Agricole Corporate and Investment Bank et Caisse Régionale du Crédit Agricole Mutuel Nord de France) et HSBC. Ils étaient conseillés par De Pardieu Brocas Maffei (conseil juridique).

Dans le cadre de cette opération de référence dans le secteur des Technologies en Europe, OVH.com a été conseillé par KPMG Corporate Finance (conseil financier) et Nabarro & Hinge (conseil juridique).

Pour Nicolas Boyer, directeur financier d’OVH.com, «  Ce crédit syndiqué permet au groupe OVH.com d’assurer ses deux prochaines années de développement en finançant 70 % des investissements à venir en Europe et en Amérique du Nord, le reste étant autofinancé. Il nous donne donc la visibilité nécessaire pour accompagner une croissance très soutenue, liée à une demande client de plus en plus forte. Par ailleurs, ce financement nous permet de consolider nos relations avec les partenaires financiers historiques qui nous font confiance depuis plus de 10 ans et qui ont réaffirmé, à travers cette opération et l’ampleur de la souscription, leur volonté d’accompagner le développement d’OVH.com. ».

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique