En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Brexit : Medicen Paris Region s’engage pour que l’Ile-de-France accueille l’EMA

Publication: 10 avril

Partagez sur
 
Alors qu’une nouvelle étape du Brexit vient d’être franchie, le pôle Medicen met en place des initiatives pour soutenir la candidature de la région Ile-de-France dans la perspective d’une relocalisation de l’EMA...
 

Medicen Paris Region, premier pôle de compétitivité d’Europe en santé, annonce aujourd’hui la mise en place d’initiatives pour encourager l’EMA (European Medicines Agency) à choisir l’Ile-de-France pour sa relocalisation à la suite du Brexit. La France, qui compte 13 prix Nobels de médecine ou de physiologie, est un lieu d’accueil légitime pour l’EMA, et plus particulièrement l’Ile-de-France. En effet, cette région regroupe instituts de recherche de renommée internationale, structures hospitalières sans équivalent en Europe, système de soins attractif et de qualité capable de prouesses médicales uniques au monde, convergence entre ingénieurs, chercheurs et soignants, et visibilité internationale.

« A travers cette initiative lancée dès juin 2016, et en concertation avec la Région Ile-de-France, les autorités de santé, les collectivités territoriales, les acteurs de la recherche et les industriels, nous voulons faire valoir les atouts de la France auprès de la Commission Européenne », déclare Christian Lajoux, Président de Medicen Paris Region. « Notre objectif en tant que pôle est de contribuer à faire de Paris et sa région une des capitales mondiales de la santé. Nous sommes convaincus que l’implantation de l’EMA est légitime et pourrait à la fois participer et s’appuyer sur cette dynamique. »

Le Royaume-Uni a déclenché le 28 mars l’article 50 du traité de Lisbonne notifiant sa sortie de l’Union Européenne, effective d’ici à deux ans. Le Brexit s’accompagne de nombreux changements règlementaires, c’est pourquoi l’Agence Européenne des Médicaments étudie les différentes opportunités de relocalisation dans un pays membre de l’UE. L’EMA évalue, coordonne et supervise le développement des nouveaux médicaments à usage humain et vétérinaire dans l’Union Européenne. Parmi les critères à l’étude, l’écosystème des sciences de la vie, la qualité de vie pour les collaborateurs, la présence d’un tissu industriel, etc.

L’Ile-de-France, c’est :

- Quatre des 25 instituts publics de recherche les plus innovants du monde (CEA, CNRS, Inserm, Institut Pasteur), selon le classement ‘Top 25 Global Innovators – Government’ de Reuters. Le CEA a été reconnu comme l’organisme public de recherche le plus innovant du monde.

- Premier centre de Recherche biomédicale en Europe : 865 essais cliniques chaque année sur 20 000 patients ; 2 800 projets de recherche en cours.

- 300 centres de recherche publics et privés, 11 800 chercheurs dans les sciences du vivant dont 4 400 dans l’industrie, soit 50% de la recherche nationale en sciences de la vie.

- Des leaders mondiaux dans les biotechnologies, les technologies médicales et l’industrie pharmaceutique :

- 300 sociétés dans le secteur des industries de santé

- 200 sociétés dans les biotechnologies (Plateforme biothérapeutique de Sanofi, Genzyme, Cellectis, …)

- 360 sociétés dans les technologies médicales (Centre de Recherche GE Medical Systems, Siemens, Philips, Livanova, Guerbet, …)

- 9 universités, 20 grandes écoles

- Le plus grand réseau européen d’hôpitaux (AP-HP) et le plus grand hôpital européen (la Pitié-Salpêtrière)

- Des innovations de pointe avec un écho international : première implantation d’un cœur artificiel, développement d’un poumon artificiel et d’un pancréas artificiel

- Accessibilité internationale avec l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle

- Des bureaux disponibles

http://www.medicen.org/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: