En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

HappyChic déploie la solution d’Automic pour automatiser la facturation

Publication: 31 mars

Partagez sur
 
Grâce à Automic, le Groupe HappyChic suit en temps réel toutes les transactions effectuées dans l’ensemble de son réseau de 700 magasins...
 

HappyChic, entreprise multicanale spécialisée dans la mode masculine (Bizzbee, Brice et Jules), a choisi la solution d’Automic, récemment acquise par CA Technologies, pour automatiser ses traitements de facturation.

Avec une vente toutes les trois secondes, HappyChic souhaitait avoir une visibilité temps réel sur les ventes réalisées en magasin et accélérer la remontée des tickets de caisse. L’entreprise s’est ainsi mise en recherche d’une solution d’ordonnancement de bout en bout, pour automatiser et superviser le processus de facturation sur l’ensemble de ses enseignes. Le groupe a finalement choisi d’implémenter la solution de workload automation d’Automic.

Automic permet à HappyChic d’obtenir une visibilité à l’échelle de l’entreprise, contrôlant ainsi l’ensemble de leurs traitements applicatifs tout en réduisant les coûts opérationnels. En outre, grâce aux remontées en temps réel, HappyChic a pu améliorer la pertinence de ses analyses financières, renforçant l’impact stratégique du projet.

Grâce au module de reporting d’Automic, les équipes d’exploitation obtiennent désormais des indicateurs de performance et de qualité sur les opérations de l’ensemble des marques du groupe. Les KPIs sont ensuite communiqués au comité de direction dans le but d’optimiser les processus en continu. Depuis la mise en place de la solution, HappyChic a d’ailleurs enregistré une amélioration significative de sa productivité tout en réduisant considérablement les risques opérationnels.

« Avec 3 enseignes et 700 magasins, nous enregistrons des flux de ventes très importants et il était crucial de mettre en place une structure automatisée, fiable, permettant de contrôler nos workflows. Cette solution devait pouvoir automatiser nos traitements de facturation avec une analyse des ventes, en temps réel, pour nous aider à améliorer nos prévisions et mieux organiser nos entrepôts pour que chaque produit vendu soit remplacé à temps », explique Philippe Beaudel, Technicien d’Exploitation d’HappyChic.

En pratique, ce sont plus de 50 applications qui sont déployées au sein du groupe, gérées par trois administrateurs et une DSI d’une quarantaine de personnes qui travaillent quotidiennement sur le produit. Fonctionnant en 24h/24h, les incidents de production automatiquement détectés sont transmis aux équipes d’astreinte par un appel téléphonique. Les équipes se sont rapidement familiarisées avec le produit grâce à l’intuitivité des interfaces et le programme d’accompagnement pour la formation, la prise en main et la personnalisation de l’outil.

L’architecture du produit d’Automic se distingue par l’extensibilité de son périmètre d’exploitation puisqu’elle n’impose pas de limite quant au nombre de serveurs ou de processus à automatiser. La charge de traitement est répartie entre plusieurs différents serveurs de production, ce qui supprime les éventuels problèmes de goulets d’étranglement. L’une des plus puissantes fonctionnalités de la solution d’Automic restant l’approche objet, permettant la réutilisation intégrale des chaînes de traitements entre magasins.

« Nous nous devons d’être toujours innovants afin d’améliorer l’expérience utilisateur de nos produits et aider nos clients à surmonter les défis auxquels ils font face. Au-delà d’être une solution technologique, Automic a démontré sa capacité à accompagner et soutenir la stratégie de développement d’une entreprise », conclut Nicolas Combaret, Directeur Commercial Europe du Sud d’Automic.

http://www.happychicgroup.com/

http://www.automic.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: