En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Lauréats du prix « Oui à l’industrie » 2017

Publication: 24 mars

Partagez sur
 
L’Institut de la réindustrialisation, en partenariat avec le groupe AEF et CISCO, a dévoilé les lauréats du Prix « Oui à l’industrie » 2017...
 

L’Institut de la réindustrialisation a remis le 16 et 17 mars derniers le prix « Oui à l’industrie » aux trois projets lauréats de cette deuxième édition dans le cadre des RUE 2017 (salon de l’enseignement supérieur et de la recherche). Les objectifs de ce Prix, organisé par l’Institut de la réindustrialisation en partenariat avec le groupe AEF et Cisco, sont de mettre en avant des projets concrets ayant permis un essor industriel et mis en place par des apprenants au sein d’une entreprise. Les lauréats ont été sélectionnés par un jury composé de personnalités du monde industriel.

Les lauréats du prix « Oui à L’industrie » 2017 :

- 1er prix, David LAFONT : Projet : « Le développement durable au service de l’industrie du BTP »

- Formation : Mastère Spécialisé® Management de Projets de Construction - CESI Nanterre.

- Entreprise : Sarl André Lafont

David LAFONT explique : « Mon projet a consisté à redresser l’activité d’une PME de l’industrie de la construction en employant les principes du développement durable ainsi que les principes du management de projet. Les résultats ont été positifs avec des investissements en hausse et la création de 6 emplois durables en CDI. Les objectifs après 2 ans ont été revus à la hausse avec +30% de CA. »

- 2e prix, Laurent FAUVET : Projet : « Création de la zone Poly-Produits : comment améliorer la productivité au m² grâce à l’amélioration continue ? »

- Formation : Mastère Spécialisé® Responsable en Amélioration Continue et Performance Industrielle -CESI Pau

- Entreprise : ALSTOM

- 3e prix, Laura ROUXEL : Projet : « Sauvegarde des compétences techniques et mise en place de traçabilité pour rentabiliser l’entreprise »

- Formation : Ingénieur par apprentissage - ICAM Paris Sénart

- Entreprise : PROCHROME / LEM

Les apprenants des 3 projets ont reçu une dotation allant de 1000 euros à 2500 euros.

Ce Prix était ouvert aux apprenants inscrits sur l’année 2015/2016 à une des formations suivantes, réalisée sur le territoire français : Cycles universitaires (master 1, master 2, doctorat), Ecoles d’ingénieurs ou de management (sous statut étudiant, en apprentissage ou en contrat de professionnalisation), et Mastères Spécialisés®.

Sur la base des dossiers d’informations remplis par les candidats, un jury d’experts s’est réuni pour élire en toute objectivité et impartialité les lauréats 2017. Le jury a porté une attention toute particulière à l’innovation, la création d’emplois, le potentiel de croissance, la responsabilité sociétale/environnementale et le rôle tenu par l’apprenant dans le projet.

Le contexte de création du prix « Oui à l’industrie »

Le Prix « Oui à l’industrie », créé en 2015, est un projet phare pour l’Institut de la réindustrialisation qui souhaitait ainsi mettre en avant des projets innovants et performants menés quotidiennement sur le terrain par des apprenants. Face à la crise industrielle que traverse la France, les questions sur l’industrialisation et les entreprises industrielles françaises sont en effet au cœur des préoccupations de l’Institut de la réindustrialisation. Gwénaël GUILLEMOT, son Directeur commente : « Pour cette deuxième édition du prix « Oui à l’industrie », en partenariat avec le groupe AEF et CISCO, et le soutien d’IESF nous avons reçus de nombreuses candidatures de la part d’élèves-ingénieurs, d’élèves de Mastères Spécialisés, de doctorants, de la France entière. La diversité des projets, développés en entreprise, souligne le dynamisme de l’activité industrielle française. »

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: