En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Qui sont les acteurs de la sécurité globale en Méditerranée ?

Publication: 24 mars

Partagez sur
 
Eléments de réponse avec le pôle OPTITEC et ses adhérents a découvrir au Salon Méditerranéen de la Sécurité Globale Access Security du 29 au 31 mars, Marseille...
 

Au cœur de la R&D, OPTITEC fédère les acteurs de la filière photonique et imagerie favorisant ainsi le développement des entreprises de la région. Tiers de confiance, facilitateur de business, promoteur des démarches d’Open innovation, le pôle est le vivier des technologies de demain et participe chaque jour au rayonnement économique de la région. Illustration avec trois entreprises adhérentes qui s’illustrent dans les domaines de la sécurité et de la défense. Focus.

Au plus près des marchés applicatifs : illustration avec Paramount Group Spécialisée dans l’optronique, cette structure basée à Aix-en-Provence développe des technologies associant optique, électronique et traitement d’image. En clair, elle met au point des caméras infrarouges et visibles destinées aux domaines de la surveillance, l’observation et la sécurité. Elles équipent par exemple des drones, ULM (et autres avions) ou plus généralement tout type de vecteurs autonomes ou non.

Ses systèmes miniaturisés ont pour particularité de placer l’intelligence temps réel au plus près des capteurs offrant ainsi des fonctionnalités avancées à l’opérateur (de type poursuite automatique de cibles, reconnaissance de formes dans l’image, fusion de capteurs…) l’aidant ainsi dans sa prise de décision.

Pleinement ancré dans le domaine de l’optique, la structure aixoise rachetée en 2013 par le leader Sud-Africain de la sécurité et de la défense, Paramount Group, fait partie du pôle depuis sa création. « A l’origine, notre implication avec le pôle de compétitivité OPTITEC faisait sens d’un point de vue purement scientifique. Aujourd’hui, le pôle nous accompagne davantage sur l’aval, à savoir la recherche de nouveaux débouchés pour nos produits.. En effet, nos caméras ne se limitent pas qu’à des applications défense et OPTITEC possède une vision globale du secteur qui nous permet d’envisager de nouvelles perspectives » précise Grégory Golf, Business Development & Innovation Manager de Paramount Group.

Le collaboratif vecteur d’innovation : illustration avec l’entreprise Exavision Depuis 1990, Exavision accompagne ses clients dans l’exploration et l’expertise télévisuelle en milieux extrêmes et participe ainsi à la protection des biens et des personnes en zones sensibles et en conditions hostiles. Fondée par M. Eric Nascimben, l’entreprise conçoit, développe et produit des systèmes optroniques originaux, des capteurs intelligents ainsi que des systèmes de contrôles qui s’adressent notamment aux secteurs de la défense, de la sécurité intérieure et du nucléaire.

Comme l’explique M. Nascimben : « Notre cœur de métier est la mise au point de systèmes associant à la fois optique, électronique et mécatronique. Nous fournissons par exemple des caméras à la Défense nationale qui équipe ainsi des sous-marins ou encore des porte-avions tels que le Charles De Gaulle. Nous travaillons depuis 2011 avec le Ministère de l’Intérieur et avons fourni 2300 caméras-piétons pour équiper les policiers qui travaillent en zone de sécurité prioritaire.. »

Ainsi, le rapprochement avec le pôle fait particulièrement sens pour un acteur comme Exavision. Et de poursuivre : « Nous avons adhéré au pôle depuis maintenant plusieurs années car nous souhaitions rencontrer et échanger avec d’autres entreprises de la filière qui auraient des compétences complémentaires afin de découvrir des technologies innovantes et de faire progresser nos solutions. »

Concrètement, cette mise en réseau a permis à Exavision de créer un consortium avec un autre adhérent du pôle, Bertin Technologies, ainsi que le Laboratoire National de métrologie et d’Essais. L’objectif de ce regroupement vise à mettre en place une plateforme mutualisée de caractérisation de systèmes d’imagerie visible et infrarouge. La plateforme intègre notamment un banc OLISE® destiné à la caractérisation de systèmes optoélectroniques de petite taille (binoculaires de vision nocturne, imageurs thermiques ou encore boules de drone). Un outil essentiel lors des phases de mise au point de nouvelles caméras, de maintenance des équipements ou encore de lancement de la production.

Cette initiative prônant le collaboratif et l’innovation ouverte permet aujourd’hui de proposer un outil performant à tous les adhérents du pôle.

http://www.pole-optitec.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: