En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Siemens commercialise une mesure de température multipoint innovante

Publication: 16 mars

Partagez sur
 
L’analyse précise des profils thermiques optimise les processus. Idéal pour les centres de R&D, les pilotes, les recherches d’optimisations Jusqu’à 192 points de mesure par transmetteur SITRANS TO500 de mesure. Jusqu’à 4 lances (48 points par lance) par transmetteur SITRANS TO500...
 

Avec le Sitrans TO500, Siemens lance sur le marché un système innovant de mesure de la température par fibre optique. Cet équipement effectue des mesures thermiques complexes et localise avec précision les surchauffes critiques, notamment dans les réacteurs à tube ou à faisceau tubulaire. Le Sitrans TO500 se distingue par ses nombreux points de mesure et le diamètre réduit de ses lances de mesure, permettant ainsi à l’opérateur d’utiliser des gaines plus fines. Le système délivre des mesures plus précises, et augmente la productivité de l’usine ainsi que la qualité des produits. L’analyse précise des profils thermiques permet de détecter en amont les états de fonctionnement critiques et de mettre en œuvre les actions correctrices requises, ce qui permet d’allonger la durée d’exploitation des équipements. Le Sitrans TO500 est particulièrement adapté aux applications de l’industrie chimique et aux centres de recherche munis de pilote.

La précision de l’analyse des profils thermiques dans le catalyseur revêt une importance capitale en matière de réaction catalytique des gaz et des liquides dans les réacteurs à tubes et à faisceau tubulaire. La mesure des températures a une incidence majeure sur la réaction, la qualité de la conversion de substance et la durée de vie du catalyseur. Il s’agit de détecter rapidement les zones à température excessive (surchauffe) et de mettre en œuvre les ajustements nécessaires, par exemple l’optimisation des processus de réaction.

C’est là qu’intervient le nouveau Sitrans TO500. Pour la première fois, le système utilise un réseau de Bragg sur fibre (FBG) pour les mesures. Le Sitrans TO500 peut évaluer 48 FBG sur chacun de ses quatre canaux (pour un total de 192 points de mesure), permettant ainsi de déterminer avec précision les changements de température, même dans les espaces les plus réduits. En outre, il s’agit du premier appareil permettant les mesures basées sur les FBG en milieu industriel (c. à d. dans un environnement difficile à haute température). Cette nouvelle forme de mesure thermique a d’ores et déjà fait ses preuves sur les installations de plusieurs clients de l’industrie chimique.

http://www.siemens.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: