En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

La technique igus à bord du catamaran du futur

Publication: 9 mars

Partagez sur
 
Un concept unique au monde allie les avantages des monocoques à ceux des multicoques...
 

La société Futura Yacht Systems GmbH a mis au point une solution novatrice permettant de régler la largeur des catamarans de haute mer. Ceux-ci n’ont plus besoin que d’une place d’arrimage au lieu de deux dans les ports. Les économies réalisées ne sont pas négligeables. Le système fait entre autres appel à des chaînes porte-câbles et à des guidages linéaires sans graisse et sans entretien signés igus.

Les bateaux à double coque présentent de grands avantages.. Ils permettent de naviguer droit en toute sécurité, ils sont incoulables et plus pratiques à manœuvrer. La stabilité de ces bateaux est obtenue par une distribution optimale du poids entre deux flotteurs. La largeur par contre n’est pas source d’économies. Un catamaran a besoin de deux places d’arrimage en port et la reprise sur grue est compliquée et chère. Afin de pallier à ces inconvénients et de réaliser des économies, la société Futura Yacht Systems GmbH a mis au point le premier catamaran de haute mer à largeur variable. Sa largeur, qui peut atteindre huit mètres, peut être réduite à 4,85 mètres. Cette réduction de la largeur est assurée en rentrant les deux flotteurs à l’aide d’un mécanisme d’ajustement. Le bateau n’a plus alors besoin que d’une place. La reprise sur grue et le transport par camion en sont aussi simplifiés. Les différents composants peuvent aussi avoir une structure modulaire comme dans le secteur automobile. Autant de détails qui permettent de réaliser des économies importantes.

Une innovation réalisée grâce à des composants igus sans graisse et sans entretien

Le mécanisme d’ajustement des flotteurs fait appel à différents produits sans entretien du spécialiste des plastiques en mouvement igus. Les polymères hautes performances mis au point pour le mouvement conviennent à la perfection au milieu maritime en raison de leur absence de corrosion et de lubrifiant. Dans la partie arrière du catamaran, perpendiculairement à l’intérieur du bateau sont installées deux chaînes porte-câbles igus de la série E4 qui assurent un guidage sûr des câbles lorsque les flotteurs sont rapprochés l’un de l’autre. Huit guidages linéaires drylin sont également répartis entre la poupe et la proue. Celles-ci sont également perpendiculaires au bateau, placées sous la pièce de vie. Ces guidages légers permettent un écartement sûr et stable des flotteurs et contribuent ainsi au fonctionnement sans problème du mécanisme.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: