En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Deux portiques VERLINDE pour le déplacement facile de charges

Publication: 3 mars

Partagez sur
 
VERLINDE, présente ses portiques de levage VGI et VGIM capables de déplacer des charges de 500kg à 6,3T Equipés d’un palan manuel ou électrique...
 

Les portiques trouvent leur place dans tous les ateliers, même si ce dernier est équipé d’un pont roulant, le portique apporte alors de la souplesse à l’opérateur pour le déplacement de pièces d’un poste de travail à un autre, sans avoir à attendre la disponibilité du pont roulant.

Les deux gammes de portiques VGI et VGIM se différencient principalement par leur mode de déplacement qui est manuel pour le VGI et motorisé pour le VGIM.

VGI, un portique à déplacement manuel simple et robuste, pour charge de 500 kg à 1T

D’une hauteur standard de 3 m (jusqu’à 5 m sur demande) pour une portée qui varie de 2,5 à 5 m selon les besoins de l’application, un large spectre des capacités de levage et un l’empattement entre roues de 2,8 m qui assure une parfaite stabilité durant le déplacement de la charge. Les quatre roues pivotantes en polyamide blanc (jusqu’à 3,2 T) et avec un bandage polyuréthane (au-delà de 3,2 T) montées sur des axes et des chapes à billes, offrent une bonne résistance aux chocs et aux agents chimiques et un roulement aisé sur sol propre et lisse.

La structure du portique VGI est mécano-soudée et livrée en 3 éléments très simples à assembler avec la boulonnerie galvanisée. Pour le levage et le déplacement latéral, le couple chariot / palan prend place sur le profilé supérieur. La finition de couleur jaune en "laque Glycéro RAL 1028" est très soignée. Enfin, pour s’adapter parfaitement à l’environnement de travail, de nombreuses options sont possibles, comme par exemple le frein de parking ou le blocage des roues en rotation, une ligne d’alimentation avec enrouleur et sectionneur pour l’utilisation d’un palan électrique, ....

VGIM, portique motorisé, pour le déplacement, de charges de 1T à 6,3T

D’un encombrement compact, en intérieur comme en extérieur sur un sol lisse et propre, le portique motorisé VGIM de VERLINDE est manœuvrable par un seul opérateur, ce qui permet de gagner en productivité, avec moins de fatigue physique. Dans le cadre d’une utilisation très régulière du portique, cette motorisation devient très appréciable pour le fonctionnement de l’atelier. Pour le déplacement motorisé du portique, l’appareillage électrique et les deux moteurs fonctionnent en basse tension 48V.

Situés de part et d’autre du portique, chaque moteur entraine une roue, tandis que les deux autres roues sont libres. Il est ainsi facile de diriger le portique et de le faire pivoter sur lui-même, par inversion de marche des moteurs. Comme le VGI, le VGIM est fabriqué par mécano-soudure et il bénéficie d’une finition de couleur jaune en "polyuréthane RAL 1028". Sur le profilé supérieur se déplacent le chariot et son palan, alimentés par une guirlande électrique et commandée par la boîte à bouton qui permet toutes les manœuvres de déplacement et de montée/descente de la charge. Enfin, pour s’adapter parfaitement à l’environnement de travail, de nombreuses options sont possibles, comme par exemple une ligne d’alimentation avec enrouleur et sectionneur, une radio commande, des batteries pour rendre cette unité de levage autonome,...

Avec ces deux gammes de portiques, VERLINDE apporte à ses clients des équipements robustes, simples à mettre en place et à utiliser, pour déplacer des charges entre 500Kg et 6,3T.

http://www.verlinde.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: