En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

La maintenance prédictive au cœur des enjeux de la transformation digitale

Publication: 24 février

Partagez sur
 
Le 9 mars prochain, Viveris et SAS organisent un événement sur le thème de la maintenance prédictive...
 

En s’appuyant sur des retours d’expérience de projets réussis de maintenance prédictive, les sociétés présenteront leur démarche d’accompagnement pour la réalisation et le déploiement de systèmes d’analyse prédictive dans des produits et systèmes de production.

La réussite de l’industrie 4.0 repose sur la capacité à exploiter et à valoriser les données de l’IoT, à en tirer profit pour développer l’innovation, à proposer de nouveaux services, à satisfaire les clients et finalement à tendre vers un just-in-time customized. Les géants de l’internet tels que Google ou Apple ne s’y sont pas trompés en abordant le marché de l’industrie de façon disruptive par la valorisation des données.

Les bénéfices de la transformation numérique dans le secteur manufacturier peuvent être significatifs :

- En associant dans un même réseau machines, capteurs et systèmes de contrôle, il devient possible de répondre dynamiquement à la demande et d’optimiser la chaîne de production en temps réel.

- Le potentiel de l’Internet des objets et des big data s’étend jusqu’aux installations industrielles elles-mêmes à travers la maintenance prédictive qui permet d’augmenter la fiabilité.

- L’analyse et la monétisation des données d’usage provenant des objets et équipements connectés vont permettre de créer de nouveaux business models et de développer l’industrie du service.

- La réorganisation de la « chaîne de création de valeur » en fonction du besoin final du client va accroître la satisfaction client et modifier la relation industriel / client.

- L’impact est aussi sur la façon d’aborder l’IT. L’industrialisation des projets IT est nécessaire et la collaboration avec les data scientistes est déterminante.

« La maintenance prédictive, qu’elle soit appliquée à l’équipement embarqué ou aux outils de production, représente aujourd’hui l’une des meilleures solutions pour les entreprises dans le but de faire des économies et un moyen intéressant de collecter des données pour les revendre » souligne Philippe ROBERT, Directeur commercial.

Seulement 10% des entreprises utilisent à l’heure actuelle la maintenance analytique. Ce marché représente 24,7 milliard de dollars à horizon 2019 avec un Taux de Croissance Annuel Composé (TCAC) de 22 % (source ABI Research).

Mettre en œuvre des processus et outils appliqués à la maintenance prédictive permet à terme d’augmenter le niveau de supervision des équipements et produits, de disposer d’infrastructure pour mener à bien des travaux d’optimisation et de collecter des données valorisables.

« Le 9 mars prochain, nous expliquerons comment l’analytique peut prédire des défaillances, des semaines avant qu’elles ne surviennent, prévoir la durée de vie des équipements et optimiser la planification des interventions de maintenance » souligne Jacques FELDMAR, Directeur Technique Opérationnel chez Viveris Technologies.

http://www.viveris.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: