En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Pixium Vision : première implantation et activation d’IRIS®II en Espagne

Publication: 17 février

Partagez sur
 
Le prestigieux Institut de Microchirurgie Oculaire (IMO) de Barcelone a réalisé l’implantation chez le premier patient espagnol du système IRIS®II, système de vision bionique équipé d’une caméra biomimétique et d’un implant épi-rétinien de 150 électrodes conçu pour être explantable...
 

Pixium Vision, société qui développe et commercialise des systèmes de vision bionique innovants en vue de permettre aux patients ayant perdu la vue de vivre de façon plus autonome, annonce la première implantation et activation d’IRIS®II en Espagne. Cette implantation entre dans le cadre de l’essai clinique multicentrique mené par Pixium Vision, qui est censé apporter un traitement pour compenser la cécité. L’implant épi-rétinien de 150 électrodes est conçu pour les patients ayant perdu la vue suite à une rétinite pigmentaire (RP).

Cela marque la première implantation d’IRIS®II en Espagne, opération réalisée par le Pr. Borja Corcostegui, Fondateur et Directeur Médical de l’Institut de Microchirurgie Oculaire (IMO). Pr. Borja est chirurgien vitréo-rétinien et principal investigateur de l’étude clinique en Espagne. L’IMO est l’un des centres cliniques participant à l’essai multicentrique européen en France, Allemagne et Autriche, Royaume-Uni et Espagne. L’IMO est un centre ophtalmologique reconnu, dédié au traitement des pathologies oculaires et à la correction de la vision.

Pr. Corcostegui déclare : « Cet implant épi-rétinien IRIS®II a été réalisé chez un patient de 75 ans atteint de rétinite pigmentaire, pour la première fois en Espagne. L’implant de 150 électrodes, conçu pour être explantable, est une option innovante pour les chirurgiens rétiniens ». Il ajoute : « Le système du patient a été activé et il a déclaré avoir ressenti une première perception lumineuse. Selon le protocole clinique, le patient va, dès à présent, suivre une rééducation supposée bénéfique au nécessaire apprentissage de l’interprétation ces nouveaux signaux lumineux. »

Après l’activation et la première perception lumineuse, une forme de perception visuelle est rendue possible. A présent, le processus de réadaptation et de rééducation suit, pendant lequel, selon le protocole clinique, le patient va entrer en phase d’apprentissage, supposée l’aider à interpréter cette nouvelle forme artificielle de vision bionique. Cette forme artificielle de vision bionique est très différente de la forme naturelle de vision et reste encore à évaluer.

Khalid Ishaque, Directeur Général de Pixium Vision, ajoute : « Cette première implantation d’IRIS®II en Espagne soutient la mission de la Société de renforcer sa présence dans les centres d’excellence européens. La mission de Pixium Vision est consacrée à la recherche, au développement et à la commercialisation de systèmes de vision bionique, pour les patients ayant perdu la vue suite à des dystrophies rétiniennes. »

En parallèle, la Société poursuit le développement de son second système PRIMA, un implant sous-rétinien miniaturisé et sans fil. Après les premières études précliniques, une demande d’étude de faisabilité a été soumise aux organismes de réglementation.

http://www.pixium-vision.com/fr

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: