En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Le marché de l’impression 3D/Fabrication Additive a le vent en poupe

Publication: 26 janvier

Partagez sur
 
Perspectives à l’horizon 2020/2022 via le Salon Add Fab Porte de Versailles...
 

L’impression 3D ou Fabrication Additive, révolutionnaire à bien des égards, prend véritablement son envol. Chaque secteur sera très prochainement concerné par le marché de la fabrication additive … La première Edition du Salon Add Fab à Paris fait un tour d’horizon de ce marché qui représentera 20 milliards de $ à l’horizon 2020.

Un marché promu à un bel avenir

Selon un nouveau rapport d’étude de marché réalisé par Markets and Markets « marché de l’impression 3D par type d’ imprimante , type de matériau (métaux, plastiques, céramiques et autres), forme de matériau (poudre, liquide, filament), Processus, Technologie, Logiciel, Service, Application, Vertical et Géographie - Global Forecast to 2022 » , le marché de l’impression 3D devrait atteindre 30,19 milliards USD d’ici 2022, pour atteindre un CAGR de 28,5% entre 2016 et 2022. Des facteurs tels que l’impression 3D allant du développement de prototypes aux produits de l’utilisateur final, , La production de pièces complexes, les investissements gouvernementaux dans les projets d’impression 3D et l’amélioration de l’efficacité de la fabrication devraient stimuler la croissance du marché de l’impression 3D.

Les imprimantes 3D dont la démocratisation est prévue pour les années à venir : selon le rapport « Worldwide Semiannual 3D Printing Spending Guide » du cabinet IDC, le marché de l’impression 3D devrait passer de 11 milliards de dollars en 2015 à environ de 26,7 milliards de dollars en 2019. Le marché semble donc continuer à croitre et surtout à se diversifier sans pour autant que les différents segments du marché ne se marchent dessus.

Pour Xerfi, la révolution de l’impression 3D aura bien lieu. L’institut a publié lundi 11 juillet une étude sur les perspectives de ce secteur. Avec une croissance prévue de 26% par an sur les cinq prochaines années, le marché pourrait atteindre les 15 milliards de dollars en 2020.

Selon Context, le marché de l’impression 3D devrait passer de 4,1 milliards de dollars en 2015 à 18,4 milliards de dollars à l’horizon 2020.

L’impression 3D porte d’entrée dans l’industrie du 21e siècle » réalisée par la chambre de commerce et d’industrie de Paris et le Conseil général de l’armement estime que « l’impression 3D représente un enjeu industriel, économique, sociétal majeur pour notre pays ». Et si, avec 18,5 milliards de dollars en 2020 selon le cabinet Wohlers, le marché de la fabrication additive (machines,matériaux, services, etc.) reste bien modeste comparé aux 115 milliards d’euros de chiffre d’affaires de la mécanique française actuellement, il augure bien des bouleversements pour l’industrie, notamment économiques avec la transformation de la chaîne des valeurs et scientifiques avec la nécessité de progresser dans certaines disciplines

L’impression 3D, un marché à 17 milliards de dollars d’ici 2020

La firme américaine A.T. Kearney dévoile dans sa dernière étude, intitulée “3D Printing : A Manufacturing Revolution”, comment le marché de l’impression 3D devrait augmenter de près de 25% annuellement d’ici 2020 pour atteindre la somme de 17,2 milliards de dollars.

A.T. Kearney, un cabinet international spécialisé dans les analyses de marché, a récemment publié un état de l’art ainsi qu’une étude prospective de l’industrie de l’impression 3D d’ici 2020, comprenant notamment l’évolution du chiffre d’affaire généré par les ventes de machines, de matériaux et des services associés. D’ici cinq ans, le marché devrait croître au total de 282% passant de 7 milliards en 2016, à 11 milliards en 2018 pour finalement atteindre 17,2 milliards en 2020.

L’étude démontre notamment comment l’aéronautique et l’industrie, les deux secteurs ayant le plus pesé l’année dernière sur le marché de l’impression 3D, pourraient croître de 15 à 20% à l’horizon 2020. La santé, qui occupait la troisième place en terme de parts de marché en 2014, pourrait elle augmenter de 20 à 25% sur les cinq années à venir alors que la joaillerie devrait connaître une hausse de l’ordre de 25 à 30%. Le secteur de l’énergie, peut-être l’un des moins impacté jusqu’à aujourd’hui, pourrait connaître la croissance la plus importante avec une hausse de 30 à 35%.

Un marché de l’impression 3D en forte hausse

Infographie selon IBISWORLD des parts de marché de l’impression 3D par application

http://www.addfab.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: