En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Sondage exclusif Carrefour de l’eau

Publication: 25 janvier

Partagez sur
 
Près de 3 Français sur 10 inquiets concernant l’état des réseaux d’eau...
 

Pour sa 18e édition, le Carrefour de l’eau accueillera, à partir de demain et jusqu’au jeudi 26 janvier, 10 000 visiteurs à Rennes. A cette occasion, l’organisateur IDEAL Connaissances et les Canalisateurs de France lancent une enquête intitulée « les Français et les réseaux d’eau potable », réalisée par Harris Interactive. Les résultats de ce sondage permettent de mieux mesurer le rapport entre les réseaux d’eau potable et la qualité de l’eau.

Pourquoi un sondage sur les canalisations et la qualité de l’eau ?

Cette enquête sur les réseaux d’eau et d’assainissement, réalisée par Harris Interactive, permet de mieux appréhender l’enjeu que représentent les réseaux et canalisations dans les politiques de l’eau. Grâce à ce sondage ?, les acteurs concernés ont une visibilité sur ce qu’estiment payer tous les mois les Français pour la consommation d’eau potable, ce qui peut influer sur la qualité de l’eau selon eux, s’ils ont confiance ou pas dans l’état des canalisations d’eau potable qui desservent leurs domiciles ou encore sur leur notion de la durée de vie des réseaux d’eau.

Quatre enseignements principaux grâce à ce sondage

1. De manière spontanée, les Français pensent que le budget moyen pour la consommation d’eau potable et d’assainissement dans leur logement (hors achat d’eau minérale) est de 46 euros par mois. Cette estimation moyenne est plus élevée et dépasse 50 euros par mois pour les personnes qui vivent en couple avec enfants, celles qui vivent dans une maison individuelle, mais aussi les plus jeunes.

2. Au global, la plupart des individus interrogés (70%) se disent globalement confiants concernant l’état des canalisations d’eau potable qui desservent leur domicile, mais se montrent assez nuancés dans leur propos : 61% d’entre eux se disent « plutôt confiants » quand seulement 9% s’affirment « tout à fait confiants ».

A contrario, près de 3 Français sur 10 (29%) se disent aujourd’hui inquiets quand ils pensent à l’état de ces canalisations d’eau potable. C’est particulièrement le cas pour les personnes les plus modestes (celles qui ont un revenu inférieur à 1 000 euros par mois ou qui vivent dans un logement de type HLM).

3. De manière générale, les Français associent étroitement la qualité de l’eau potable à sa provenance, mais aussi à l’état des canalisations qui assurent sa distribution. Tout d’abord, l’immense majorité d’entre eux (91%) estiment que « la provenance, la source de l’eau » influe sur la qualité de l’eau potable, et 59% considèrent même qu’elle l’influence « beaucoup ». Et l’état des canalisations est jugé comme ayant une importance à peu près aussi grande que la source. Ainsi, 91% des Français estiment que « la qualité des matériaux des canalisations » influe sur la qualité de l’eau potable (dont 58% « beaucoup »), et 89% d’entre eux pensent de même en ce qui concerne l’âge des canalisations (dont 53% « beaucoup »).

S’il y a donc un très fort consensus sur ce sujet, certaines catégories de population font un lien encore plus étroit que la moyenne entre l’état des canalisations et la qualité de l’eau potable distribuée. C’est le cas en particulier des personnes âgées de 65 ans et plus, et de celles qui se disent inquiètes quand elles pensent à l’état des canalisations d’eau potable qui desservent leur domicile.

4. Lorsqu’on leur demande au bout de combien de temps, selon eux, il faut renouveler les canalisations d’eau potable pour assurer la qualité de l’eau, les Français estiment qu’il faut le faire en moyenne tous les 24 ans. Si la plupart des réponses (69%) sont concentrées entre 10 et 40 ans, 16% des Français estiment toutefois qu’il faut renouveler ces canalisations tous les 40 ans ou à une fréquence plus faible. Parmi ceux qui pensent qu’il faut renouveler ces canalisations à une fréquence un peu plus élevée que la moyenne se trouvent les femmes, les plus jeunes (moins de 35 ans), les personnes aux revenus modestes et, de manière logique, celles qui se disent inquiètes quant à l’état des canalisations qui desservent leur domicile. ?

http://www.idealconnaissances.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: