En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

L’IREC choisit 3DCeram et ses technologies d’impression 3D

Publication: 6 janvier

Partagez sur
 
3DCeram, société qui regroupe un ensemble d’expertises dans le domaine des matériaux et procédés d’impression 3D d’objet, devient partenaire de l’IREC, l’Institut de recherche en énergie de Catalogne (Espagne)...
 

Dans le cadre du projet européen Cell3Ditor, l’IREC a choisit l’imprimante 3D CERAMAKER 900, développée et fabriquée par 3DCeram, pour fabriquer des générateurs d’énergie à haute température tels que les piles à combustible à oxyde solide.

L’Institut de recherche en énergie de Catalogne (IREC) est un organisme de recherche placé sous la tutelle de différentes organisations gouvernementales et privées, notamment les départements de l’économie, de l’industrie et de l’innovation du gouvernement catalan, des ministères espagnols de l’industrie et des sciences et innovation. L’IREC a été créée pour développer un écosysytème durable pour la consommation et l’utilisation de l’énergie, tout en assurant la compétitivité économique et en fournissant en toute sécurité aux populations le niveau maximum d’approvisionnement énergétique. Cette contribution se fait par le biais d’un développement scientifique et technologique qui allie vision à long terme et transfert de technologie et mettre en œuvre immédiatement des solutions innovantes.

Le groupe Nanoionics and Fuel Cells de l’IREC coordonne actuellement le projet européen Cell3Ditor, axé sur le développement de technologies d’impression 3D pour la fabrication de générateurs d’énergie à haute température tels que les piles à combustible à oxyde solide.

3DCeram, déjà partenaire de grands groupes industriels, acteurs mondialement connus de la chimie, des télécommunications, de l’électronique et de l’aérospatial, mais aussi de laboratoires de recherche propose un service de prototypage rapide exclusif qui, en s’affranchissant de la nécessité de créer un moule, permet de mettre en forme dans des délais très courts des pièces à l’architecture.

CERAMAKER 900 de 3DCeram est l’une des rares imprimantes en céramique 3D dans le monde qui a fait ses preuves dans la production de séries de pièces en céramique. Sa technologie unique de stéréolithographie (SLA) permet une grande surface de fabrication et une résolution extrêmement élevée. En outre, la spécificité de cette imprimante lui confère un avantage inhérent pour d’autres développements d’impression 3D hybride et multi-matériaux.

Pour l’équipe de recherche de l’IREC, l’imprimante CERAMAKER 900 va donc leur permettre l’impression en 3D de leur propre énergie ce qui constitue une vraie révolution pour le secteur de l’énergie. Les céramiques fonctionnelles sont cruciales pour l’avenir du secteur de l’énergie. L’imprimante CERAMAKER 900 a été conçue pour fabriquer des séries courtes de pièces en céramique au niveau industriel, afin d’éviter les habituelles limitations industrielles et le manque de flexibilité des processus de fabrication qui limitaient jusqu’alors la mise en œuvre et un déploiement massifs

Pour Albert Tarancon de l’IREC : « Le développement de l’impression 3D céramique joue un rôle crucial dans notre projet. CERAMAKER 900 est clairement un accélérateur technologique car c’est la seule imprimante 3D sur le marché capable de fabriquer des séries courtes « limitées ? » de pièces en céramique au niveau industriel ».

Aujourd’hui, l’impression en céramique 3D évolue très vite et s’ouvre à de nouveaux marchés avec des produits jusqu’à présent impossible à fabriquer en 3D. La feuille de route pour atteindre cet objectif passe par le développement d’imprimantes hybrides multi-matériaux 3D capables d’imprimer directement des dispositifs entièrement fonctionnels au lieu de pièces structurelles.

« Nous sommes très fiers de participer à ce grand projet européen de recherche de l’énergie du futur. Ce partenariat légitime l’excellence de notre savoir-faire technologique. Grâce à l’utilisation de notre CERAMAKER 900, les équipes de recherche de l’IREC dispose désormais de la seule imprimante 3D du marché capable de fabriquer des dispositifs multi-matériaux extrêmement complexes tels que les piles à combustible à oxyde solide en un seul coup par les technologies d’impression 3D hybrides SLA-jet d’encre », se félicite Richard Gaignon, co-dirigeant de 3DCeram.

CERAMAKER 900 offre des capacités technologiques avancées et repousse les limites de la surface d’impression.

Le design plus compact reprenant les fondamentaux et les bénéfices produit de son aîné a d’ores et déjà séduit l’IREC, le Centre de Recherche en Energie de Catalogne (Espagne). La Ceramaker 900 répondant aux bénéfices suivants :

- Concept éprouvé, fiabilité

- Qualité machine et produits céramiques,

- Grande surface d’impression modulable,

- Paramètres ouverts,

http://3dceram.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: